Édition du 8 juin 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec

Annonce du 3e lien Québec-Lévis

Un exercice magistral de propagande pour un projet contraire aux intérêts des populations de la grande région de Québec

.

Hier, le gouvernement de la CAQ a fait une présentation quasi théâtrale de mauvais goût pour annoncer, ce dont nous ne doutions pas, la confirmation d’un projet de tunnel reliant Québec et Lévis. Ce tunnel soutirera 10 milliards de dollars aux fonds publics en invoquant la nécessité de répondre aux besoins de la population sans fournir de données claires permettant d’évaluer la pertinence d’un tel projet contraire aux intérêts de la population tant en matière de transport qu’en regard de l’urgence de protéger l’environnement.

Comment ne pas être scandalisés de voir 10 milliards $ échapper à d’autres projets beaucoup plus urgents à notre époque pour faire en sorte que la population ait accès à des services de transports collectifs et actifs efficaces sur l’ensemble du territoire de la grande région de Québec. Le tunnel de la CAQ nous ramène à une vision dépassée. Avec le Réseau express de la Capitale (REC) nous allons RECuler.

Manifestement, l’annonce du 18 mai 2021 restera dans les mémoires comme un grossier exercice de propagande politique à l’approche de l’élection municipale de novembre prochain et, peut-être surtout, de l’élection générale de 2022 pour élire un nouveau gouvernement du Québec. Le projet de la CAQ est insoutenable si l’on veut une ville d’avant-garde pour faire face aux défis écologiques considérables qui se pointent ainsi qu’aux défis sociaux importants auxquels les populations de notre grande région sont confrontées en matière de mobilité, de conditions nouvelles de travail, notamment le télétravail.

Il est également désolant de constater que ce projet servira surtout des projets de zones innovantes à l’est et à l’ouest de Québec. D’ailleurs, le processus est déjà commencé avec le projet de Zone d’innovations littoral est (ZILE) et le projet Laurentia d’agrandissement du Port de Québec.

Le Collectif La ville que nous voulons lance un appel à la population des deux rives pour mettre en échec le projet de tunnel Québec-Lévis afin d’utiliser les fonds manifestement disponibles pour des projets clairement d’avenir en matière de transport.

Les 10 milliards seraient beaucoup utiles s’ils servaient à construire un réseau de transport collectif répondant à de véritables besoins. Ce réseau devrait être composé des éléments suivants :

- entre Québec et Lévis, prolonger la ligne de tramway de Québec jusqu’au centre-ville de Lévis en passant par le pont de Québec ;

- modernisation du service de traversiers entre Québec et Lévis en construisant des navires capables d’assurer un service à fréquence plus élevée. Ce service devrait être gratuit ;

- la prolongation du tramway jusqu’à Charlesbourg ;

- la transformation en boulevards urbains de l’autoroute Dufferin-Montmorency et de l’autoroute Charest (entre la rue Saint-Sacrement et l’autoroute Robert-Bourassa) ;

Il y aura une étude et un rapport du BAPE (Bureau d’audiences publiques sur l’environnement) sur le projet. Naturellement, nous comprenons que le gouvernement Legault n’en tiendra pas compte. La mobilisation de la population pour montrer qu’il n’y a pas d’acceptation sociale pour ce projet sera donc très importante.

Le Collectif La ville que nous voulons appui la pétition NON AU 3e LIEN

Québec, 18 mai 2021 – Plusieurs groupes environnementaux ont exprimé leur désaccord avec le projet de tunnel Québec-Lévis, comme nous ils estiment que ce projet est contraire aux intérêts des populations de la grande région de Québec. Il faut donc rassembler le plus de personnes et d’organisations possible pour bloquer le 3e lien de la CAQ. Le Collectif La ville que nous voulons se joint aux six organisations qui ont lancé la campagne Non au troisième lien et invite ses membres et sympathisant.e.s de même que l’ensemble de la population à signer la pétition NON au troisième lien.

Nous partageons les idées qui motivent les six groupes initiateurs notamment :

- le projet de tunnel autoroutier constitue une « interprétation farfelue de la mobilité durable et du transport collectif »

- le troisième lien est un « gaspillage de fonds publics »

- il s’agit « d’une infrastructure injustifiée »

- ce projet représente « une menace à l’environnement et à l’aménagement durable du territoire. »

Le Collectif La ville que nous voulons considère que s’il y a autant d’argent disponible pour un tunnel inutile il est essentiel que ces fonds publics servent à nous faire avancer plutôt que reculer. Il faut dès maintenant amorcer le prolongement du tramway jusqu’au centre-ville de Lévis, renforcer le tramway et les autres composantes du Réseau structurant de la Capitale puisque plusieurs analyses ont déjà été faites.

On peut avoir accès à la pétition à partir du lieu suivant : https://www.nonautroisiemelien.quebec/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Québec

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...