Édition du 29 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Lutte contre la pauvreté

« Chantal, on est au bout du Rouleau ! »

MONTRÉAL, le 24 nov. 2022 - L’Organisation Populaire des Droits Sociaux (OPDS) et une trentaine de militantes occupent présentement les bureaux de la ministre Chantal Rouleau pour revendiquer que les avantages associés au nouveau Programme de revenu de base (PRB) soient étendus à toutes les personnes assistées sociales pour lutter contre la pauvreté.

Le 1er janvier prochain, les personnes ayant une contrainte sévère à l’emploi depuis plus de 66 mois seront intégrées au PRB. Les prestations mensuelles seront rehaussées à 1475$ par mois, mais certains avantages considérables leur seront offerts : notamment l’individualisation des chèques et des gains de travail permis près de 6 fois plus élevés que ceux actuels.

Si nous sommes contentes que plusieurs prestataires aient un « break » grâce à ce nouveau programme, nous ne pouvons dissimuler notre indignation devant l’application discriminatoire et incohérente de ces mesures. En offrant des avantages qu’à certains prestataires, le ministère creuse l’écart entre les « bons pauvres » ayant de lourdes contraintes à l’emploi reconnues et les mauvais étant coupables d’être jugés aptes au travail. On diminue l’aspect universel du filet social au profit des besoins capitalistes du marché de l’emploi.

Comme le dit Adam Pétrin de l’OPDS : « il est aberrant que l’État québécois encourage des personnes avec une contrainte sévère à retourner sur le marché du travail par l’entremise de gains de travail beaucoup plus élevés, tout en continuant de restreindre drastiquement des personnes dites « aptes ». Ces mesures devraient être offertes à tout le monde, indépendamment de leur condition médicale ! » Également, si le PRB implique pour ses prestataires que chaque personne ait son propre chèque, nous dénonçons que le ministère maintienne la pratique moyenâgeuse de n’offrir qu’un seul chèque (diminué) aux couples prestataires des autres programmes d’aide sociale.

L’OPDS revendique la mise en place d’un revenu de citoyenneté, réelle solution pour abolir la pauvreté ; cependant, par pragmatisme, alors que le coût de la vie explose, nous exigeons que les mesures du Programme de revenu de base soient étendues à l’ensemble des personnes assistées sociales.

L’OPDS est un organisme de défense des droits des personnes assistées sociales qui rejoint des milliers de personnes par année partout au Québec depuis 42 ans.

Rendez-vous : 9h30, le 24 novembre 2022, au 500 boul. St-Jean-Baptiste, bureau 100, Pointe-aux-Trembles, H1B 3Z7.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Lutte contre la pauvreté

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...