Édition du 23 février 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Violence faite aux femmes

DE L’ESPOIR POUR LES FEMMES ET ENFANTS VICTIMES DE VIOLENCE CONJUGALE ET À MOBILITÉ RÉDUITE DE MONTRÉAL

Montréal, le 3 février 2021 – Actuellement à Montréal, aucune unité en maison d’hébergement de 2e étape (MH2) n’est disponible pour les femmes et enfants à mobilité réduite qui sont victimes de violence conjugale (postséparation).

Toujours en attente de la réponse positive à son financement de la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL), Nouvelle-Étape entend enrayer cette problématique. L’initiative de création rapide de logements (ICRL) permettrait à Nouvelle Étape de bonifier son offre de service en permettant la construction de 9 logements pour femmes et familles victimes de violence conjugale à Montréal. Deux des unités seront en accessibilité universelle afin de permettre à une femme à mobilité réduite, ou une femme ayant un enfant à mobilité réduite de se mettre en sécurité, les deux premières unités du genre sur l’île de Montréal.

Visons une diminution des refus pour ses familles qui ont un grand besoin de sécurité !


« N’ayant pour le moment aucun appartement adapté pour ces familles, il nous est impossible de donner d’estimation sur le nombre de famille qui en aurait eu besoin. J’oserais même affirmer que plusieurs ne peuvent pas mettre fin à la violence par manque de solution viable. Pour le moment, c’est un refus direct pour les familles à mobilité réduite. Sinon, j’ai vu des mères monter leurs enfants à bout de bras dans les escaliers et se retrouver dans des appartements aucunement adaptés, mais au moins, elles étaient en sécurité ! Et on doit aussi penser aux femmes et enfants victimes de sévices physiques et qui doivent se remettre de blessures » affirme Arianne Hopkins, coordonnatrice de Nouvelle Étape. Nouvelle-Étape est membre de l’Alliance des Maisons d’hébergement de 2e étape qui confirme que 8% des femmes victimes de violence conjugale sont toujours en grave danger à la sortie d’un hébergement d’urgence et ont besoin de passer en maison d’hébergement de deuxième étape. Malheureusement, le taux de refus des demandes admissibles est de 75% à Montréal, et 37% dans les régions où le service existe ! Selon Gaëlle Fedida, coordonnatrice des dossiers politiques, « L’Alliance provinciale travaille actuellement au développement de 14 nouvelles maisons telles que Nouvelle-Étape, et s’attend à ce que les milliards fédéraux annoncés depuis 3 ans en logement social atterrissent enfin pour les femmes québécoises ! »

- 30-

À propos de Nouvelle Étape :

Nouvelle-Étape offre depuis maintenant 30 ans des services spécialisés en violence conjugale et violence conjugale postséparation. En effet, par l’entremise de 7 unités de MH2 à Montréal, l’organisme a accompagné plus 500 femmes et enfants à briser le cycle de la violence conjugale et prévenir l’homicide conjugal et familial. Nouvelle-Étape doit refuser en moyenne 60% des demandes d’hébergement de familles en situation de violence conjugale (postséparation). Le besoin est donc criant d’ajouter au moins une nouvelle maison sur le territoire. Son expertise reconnue, son équipe engagée et expérimentée lui permet donc de développer son projet de construction de 9 nouvelles unités. En conformité avec sa mission, Nouvelle-Étape s’engage à répondre promptement au besoin urgent d’une nouvelle ressource d’hébergement de 2e étape sur l’île de Montréal. C’est pour permettre à TOUTES de se sortir de la violence conjugale que Nouvelle-Étape attend avec enthousiasme une réponse positive à cette subvention. Afin de veiller à la SÉCURITÉ des futures familles et à la viabilité du projet, il est IMPÉRATIF de garder l’arrondissement où se déroule le projet confidentiel.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Violence faite aux femmes

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...