Édition du 13 août 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Europe

En Europe, 2% des fermes contrôlent la moitié des terres : la réforme de la PAC est fondamentale

tiré de : Entre les lignes et les mots 2019 - 17 - 27 avril : notes de lecture, textes, lien et pétitions

Publié le 27 avril 2019

Bruxelles, le 17 avril 2019 – Le poing levé et l’autre main dans la terre, nous nous unissons depuis l’Europe au chœur international de ce 17 avril, affirmant que seules la Réforme agraire et la Justice sociale permettront d’obtenir des droits paysans.

Concrètement, en Europe, cela implique notamment une réforme paysanne de la gestion et du contrôle des terres. Sans quoi, le niveau extrêmement fort de leur concentration dans la région, où 2,7% des fermes contrôlent 50% des terres cultivables, poursuivra son intensification et l’on continuera de promouvoir un modèle agro-industriel qui porte en lui le conflit social, l’exploitation du travail, la destruction de l’environnement, les dégâts sur la santé et la pauvreté rurale.

La question des terres est essentielle dans le cadre des droits des paysan.ne.s et de la lutte pour la souveraineté alimentaire.

C’est pourquoi ECVC continue de lutter pour une réforme de la gestion des terres en Europe. Plus concrètement, il faut une Directive européenne sur les régimes fonciers conforme d’une part avec l’article 17 de la Déclaration sur les droits des paysans et des autres personnes travaillant dans les zones rurales approuvée récemment par les Nations Unies et basée d’autre part sur les Directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers avalisées par le Comité de la Sécurité Alimentaire Mondiale de l’ONU.

Une réforme de l’orientation actuelle de la PAC (Politique agricole commune européenne) devient, à cet égard, une tâche fondamentale. Les subventions provenant de celle-ci favorisent la concentration des terres et les grandes exploitations tout en marginalisant les petites. De plus, elle bloque de plus l’accès des futur.e.s agriculteur.rice.s à la terre en en faisant augmenter le prix.

Dans ce contexte profondément inégalitaire, pour protéger l’accaparement et la marchandisation des terres à des fins spéculatives, les États criminalisent et répriment les usages alternatifs des fermes et villages abandonnés, par de jeunes paysan.ne.s sans terres enthousiastes à l’idée de mettre en place un autre modèle d’agriculture et de société pour se nourrir et nous nourrir.

Pour perpétuer l’héritage de nos 19 camarades du MST assassiné.e.s il y a 23 ans à Eldorado de Carajás au Brésil, en cette Journée internationale des luttes paysannes, nous ranimons notre clameur et notre lutte pour la défense des paysannes et des paysans dans le monde entier.

Des Droits paysans MAINTENANT !

Par la Réforme agraire et la Justice sociale !

Pour prendre part à cette mobilisation ou partager vos propres actions du #17avril, vous pouvez écrire à info@eurovia.org

https://viacampesina.org/fr/en-europe-2-des-fermes-controlent-la-moitie-des-terres-la-reforme-de-la-pac-est-fondamentale

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Europe

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...