Édition du 27 octobre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Négociations du secteur public

Éviction du campement de la FAE - Un déni de droit pur et simple (CIMM)

MONTRÉAL, le 10 déc. 2015 - « Alors que la conjoncture politique et sociale commande de se mobiliser, le fait de manifester pour défendre ses droits est malheureusement trop souvent réprimé », soutient Dominique Daigneault, porte-parole du Comité intersyndical du Montréal métropolitain (CIMM), à la suite de l’éviction par le SPVM, la nuit dernière, du campement de la Fédération autonome de l’enseignement (FAE).

Rappelons que la FAE a érigé, hier, son campement Sauvons l’école publique afin de faire valoir « son engagement à défendre l’école publique et les conditions des personnes qui y travaillent au quotidien ». Pour le CIMM, l’éviction constitue ni plus ni moins qu’un déni de la liberté d’expression, du droit de manifester et de la liberté de réunion pacifique, qui sont des principes fondamentaux de toute société qui se dit démocratique.

« Avec ce gouvernement austère et autoritaire, l’heure est à la solidarité intersyndicale et le CIMM tient à réaffirmer le droit de toute organisation à lutter pour le respect de ses droits. C’est ce que la FAE a voulu faire, en sensibilisant les citoyennes et citoyens avec son camp pour la sauvegarde de l’école publique, et ce, de façon tout à fait pacifique », poursuit la porte-parole du CIMM. Le CIMM dénonce l’expulsion forcée du campement, d’autant plus qu’il avait été inspecté par le Service de sécurité incendie de Montréal.

À propos du CIMM

Le Comité intersyndical du Montréal métropolitain (CIMM) est un regroupement des forces syndicales de la grande région du Montréal métropolitain (Montréal, Laval et Rive-Sud). Le CIMM représente plus de 400 000 travailleuses et travailleurs issues des organisations syndicales suivantes : l’Alliance des professeures et professeurs de Montréal (FAE), la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), le Conseil central du Montréal métropolitain-CSN, le Conseil régional FTQ Montréal métropolitain, le Syndicat de la fonction publique du Québec (SFPQ), le Syndicat de l’enseignement de Champlain (CSQ), le Syndicat de l’enseignement de la région de Laval (FAE), le Syndicat de l’Enseignement de l’Ouest de Montréal (FAE), le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) et le Syndicat des professionnelles et professionnels du milieu de l’éducation de Montréal (CSQ).

Comité intersyndical du Montréal Métropolitain (CIMM)

Le Comité intersyndical du Montréal métropolitain, qui représente plus de 400 000 travailleuses et travailleurs, est composé d’organisations syndicales de la grande région de Montréal : L’Alliance des professeures et professeurs de Montréal (FAE), la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), le Conseil central du Montréal métropolitain-CSN, le Conseil régional FTQ Montréal métropolitain, le Syndicat de la fonction publique du Québec (SFPQ), le Syndicat de l’enseignement de Champlain (CSQ), le Syndicat de l’enseignement de la région de Laval (FAE), le Syndicat de l’Enseignement de l’Ouest de Montréal (FAE), le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) et le Syndicat des professionnelles et professionnels du milieu de l’éducation de Montréal (CSQ).

Sur le même thème : Négociations du secteur public

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...