Édition du 6 décembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec

Faisons converger nos efforts contre l’austérité et pour un meilleur partage de la richesse

Les membres de la Coalition se préparent à faire converger leurs efforts contre l’austérité et pour un meilleur partage de la richesse.

Dans l’éventualité d’un décret visant les salariées et salariés des secteurs publics et parapublics en grève, créons un largement mouvement et mobilisons-nous ensemble, en alliance, dans nos régions contre la destruction des services publics et des programmes sociaux, et pour une fiscalité permettant un réel partage de la richesse.

En septembre, les membres de la Coalition main rouge se sont réunis en assemblée générale et on discuté des différentes manières de se préparer à une mobilisation solidaire cet automne afin de contrer les attaques gouvernementales envers toute la société québécoise (compressions dans les services publics, notamment en santé et en éducation ; coupes dans les programmes sociaux, sous-financement et menaces pour les organismes communautaire, appauvrissement des travailleurs et travailleuses des secteurs publics et parapublics, etc.). Les membres de la Coalition sont prêtes et prêts à faire converger leurs efforts contre l’austérité et pour un meilleur partage de la richesse.

Les membres de la Coalition ont adopté qu’après un éventuel décret dans les secteurs publics et parapublics, la Coalition appelle ses membres des différentes régions à se mobiliser et à organiser le plus rapidement possible des actions dérangeantes et/ou à tenir des consultations sur la grève (ou fasse la grève dans le cas des organisations ayant des mandats en ce sens) contre l’austérité, en particulier contre la destruction des services publics et des programmes sociaux, et pour une fiscalité permettant un meilleur partage de la richesse, afin d’oeuvrer à la convergence des luttes contre les inégalités sociales. Pour faire suite à cette orientation générale, les membres de la Coalition ont adopté la stratégie de mobilisation suivante :

Dès le lendemain d’un décret, organisation d’actions dérangeantes successives dans le plus de régions possible, incluant Montréal où la Coalition coordonnerait l’organisation d’une telle action,

Que la coalition soutienne la coordination avec les groupes des régions visées ;

Que, à moins que la manifestation du 28 novembre tombe dans un intervalle de deux semaines avant ou après le décret, des manifestations régionales soient organisées, incluant une manifestation régionale à Montréal.

D’ici là, n’attendons pas les attaques pour exprimer notre solidarité durant les grèves du secteur public et parabublic, et durant celles des groupes communautaires les 2 et 3 novembre. Contribuons à la convergence des luttes contre les inégalités sociales !

Ne laissons pas le gouvernement nous diviser, forçons-le à aller chercher l’argent là où il est :

• En réinstaurant la taxe sur le capital pour les banques ;

• En augmentant le nombre de paliers d’impositions pour assurer une réelle progressivité de l’impôt et une plus grande contribution des plus riches ;

• En augmentant les impôts des grandes entreprises au lieu de les diminuer encore ;

• En luttant réellement contre l’évasion fiscale.

Sur le même thème : Québec

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...