Édition du 14 mai 2024

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec

Une boss au secours du réseau de la santé ?

D’une réforme à l’autre, d’une mesure à l’autre, le projet politique de la CAQ se précise.

La nomination cette semaine à la tête de l’agence Santé Québec de Geneviève Biron, qui était avant présidente de Biron Groupe Santé, nous a rappelé combien la foi de ce gouvernement dans le secteur privé était grande. Après tout, c’est de là que viennent bien des membres de la députation caquiste, dont le ministre de la Santé Christian Dubé.

Certes, le réseau de la santé et des services sociaux est traversé par d’importants problèmes qui minent l’accès aux soins. C’est ce qui explique en partie que la population exprime des réserves quant à la manière dont sont gérés les deniers publics. Pour remédier à la situation, le gouvernement a imposé de manière autoritaire une réforme qui risque fort, cela dit, de rater sa cible. Adopté à la fin de 2023, le projet de loi 15 modifiera pour une énième fois la structure administrative du réseau, concentrera davantage le pouvoir dans les mains de ses gestionnaires (surtout les plus haut placés) et facilitera le recours aux entreprises privées pour la prestation de services.

Cette pénétration grandissante des méthodes et des acteurs du privé est inquiétante puisqu’il est bien connu que l’approche du secteur à but lucratif n’est pas adaptée au secteur public – et encore moins aux services qui reposent sur des relations humaines tels que les soins de santé ou les interventions psychosociales. Mais c’est aussi le fonctionnement extrêmement hiérarchique de l’agence Santé Québec qui est préoccupant. Croire qu’une personne pourra résoudre les problèmes d’un réseau de plus de 325 000 employé·e·s et 1500 installations est au mieux naïf, au pire dangereux. Dans une étude parue l’an dernier, nous avons au contraire montré que la gestion décentralisée (à l’échelle locale) et démocratique (impliquant le personnel et les usagers, les usagères) est plus efficace pour répondre aux besoins de la population, en plus de s’avérer moins coûteuse. En clair, les solutions existent, mais tout indique qu’elles ne sont pas compatibles avec les intérêts que défend la CAQ.

*****

Abonnez-vous à notre lettre hebdomadaire - pour recevoir tous les liens permettant d’avoir accès aux articles publiés chaque semaine.

Chaque semaine, PTAG publie de nouveaux articles dans ses différentes rubriques (économie, environnement, politique, mouvements sociaux, actualités internationales ...). La lettre hebdomadaire vous fait parvenir par courriel les liens qui vous permettent d’avoir accès à ces articles.

Remplir le formulaire ci-dessous et cliquez sur ce bouton pour vous abonner à la lettre de PTAG :

Abonnez-vous à la lettre

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Québec

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...