Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Planète en grève et en colère !

Il n'y pas de travail sur une planète morte

23 septembre 2022

Montréal, 20 juin 2022 - Des représentant.e.s du mouvement étudiant et du milieu syndical appellent conjointement la population du Québec à se mobiliser, le 23 septembre qui vient, pour la justice climatique. Des syndicats ont lancé un appel à la grève, et prévoient organiser des manifestations dans plusieurs grandes villes du Québec, dont Montréal, Québec, Sherbrooke et Gatineau.

“Nous n’avons plus de temps”, dit François Geoffroy, porte-parole de Travailleuses et Travailleurs pour la Justice Climatique (TJC). “Notre seule chance d’éviter un dérèglement climatique catastrophique, c’est d’amorcer dès maintenant une sortie complète du pétrole et du gaz. Nos gouvernements refusent de le faire.” Les syndicats mobilisés, dont cinq se sont déjà dotés d’un mandat de grève, en appellent en effet à un bannissement complet des énergies fossiles, ainsi qu’à une taxation massive de la richesse, pour un réinvestissement dans les services publics et les programmes sociaux. “Seule la grève nous permettra de construire le rapport de force nécessaire pour faire contrepoids au lobby des énergies fossiles”, poursuit M. Geoffroy.

“Les étudiants doivent reprendre la rue pour protéger leur avenir”, dit Amélie Beaulé, déléguée de l’association étudiante du Cégep de Saint-Laurent. “Dès la rentrée, nous proposerons à nos membres de se joindre au mouvement de grève. Nous invitons toutes les associations étudiantes du Québec à faire la même chose.”, poursuit-elle. À l’instar des associations syndicales, ils, elles et iels dénoncent l’absence d’ambition en matière climatique et sociale du gouvernement Legault. “La lutte aux dérèglements climatiques et le financement des services publics et programmes sociaux doivent être des enjeux centraux de la prochaine campagne électorale”, termine la déléguée.

Plusieurs organisations communautaires sont aussi de la partie, dont le Mouvement d’éducation populaire et d’action communautaire du Québec (MÉPACQ), le Front d’Action Populaire en Réaménagement Urbain (FRAPRU) et le Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA), qui invitent leurs membres à se mobiliser.

La Fédération Nationale des Enseignants et Enseignantes du Québec (FNEEQ-CSN), la Fédération de la Culture et des Communications (FNCC-CSN), le Conseil Central des Laurentides (CCSNL-CSN) et le Conseil Central de l’Estrie (CCSNE- CSN) ont aussi endossé les revendications du mouvement.


Montreal, June 20, 2022 - Representatives from unions and the student movement are calling on the people of Quebec to mobilize on September 23 for climate justice. Unions have called for a strike, and are planning demonstrations in several major cities in Quebec, including Montreal, Quebec City, Sherbrooke and Gatineau.

"We’re running out of time," says François Geoffroy, spokesperson for Travailleuses et Travailleurs pour la Justice Climatique (TJC). "Our only chance to avoid catastrophic climate disruption is to immediately begin a complete transition away from oil and gas. Our governments refuse to do that." The mobilized unions, five of which have already issued a strike mandate, call for a complete ban on fossil fuels, as well as massive taxation of wealth for reinvestment in public services and social programs. "Only striking will allow us to build the necessary power to counterbalance the fossil fuel lobby," continues Mr. Geoffroy.

"The students come back to the streets to protect their future", says Amélie Beaulé, delegate of the Cégep de Saint-Laurent student association. "As soon as the school year starts, we will be encouraging our members to join the movement. We invite all student associations in Quebec to do the same", they continue. Like the unions, they denounce the lack of ambition and seriousness in climate and social matters of the Legault government. "The fight against climate change and the financing of public services and social programs must be central issues in the next election campaign," concludes the delegate.

Several community organizations are also taking part, including the Mouvement d’éducation populaire et d’action communautaire du Québec (MÉPACQ), the Front d’Action Populaire en Réaménagement Urbain (FRAPRU) and the Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA), who are inviting their members to mobilize.

The Fédération Nationale des Enseignants et Enseignantes du Québec (FNEEQ-CSN), the Fédération de la Culture et des Communications (FNCC-CSN), the Conseil Central des Laurentides (CCSNL-CSN) and the Conseil Central de l’Estrie (CCSNE-CSN) have also endorsed these demands.

Signataires :

Syndicat des professeur.es du Cégep de Saint-Laurent (SPCSL)
Syndicat des étudiants et étudiantes employé.e.s de l’UQAM (SÉTUE)
Syndicat des enseignantes et enseignants du Cégep Montmorency (SEECM)
Association étudiante du Cégep de Saint-Laurent (AECSL)
Syndicat des enseignantes et enseignants du Cégep de Granby (SEECG)
Association des étudiant.e.s en sciences sociales du l’Université Laval (AÉSS)
Association des étudiantes et étudiants de la Faculté des sciences de l’Éducation de l’UQAM (ADEESE)
Association des Étudiant.e.s Gradué.e.s en Sciences et Génie de l’Université Laval (AEGSEG)
Association générale étudiante de la faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Sherbrooke (AGEFLESH)
Association étudiant.e.s de l’école des affaires publiques et communautaire à Concordia (AÉÉAPC)
Comité mobilisation de l’Association Étudiante du Cégep de Sherbrooke (AECS - comité mob)
Liberal Arts Society / Société des Arts Libéraux, Université Concordia (LAS)

Pour plus d’information sur l’appel à la grève climatique :
https://justiceclimatique.org/

- 30-

Relations médias
Krystel Marylène Papineau
438 492 6537
krystelpapineau@hotmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...