Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Le Conseil central du Saguenay-Lac-Saint-Jean-CSN tient son 38e Congrès cette semaine

ROBERVAL, QC, le 7 juin 2022 - Le 38e Congrès du Conseil central du Saguenay-Lac-Saint-Jean-CSN qui représente près de 140 syndicats de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean affiliés à la CSN a été lancé ce matin à l’Hôtel Château Roberval. Sous le thème « 100 ans présent, toujours de l’avant ». L’évènement, qui se poursuit jusqu’à jeudi, réunira près d’une centaine de participantes et de participants lors de l’ouverture.

D’emblée, la présidente du conseil central, Manon Tremblay, a mis de l’avant les enjeux majeurs pour la région ainsi que pour le mouvement syndical en général : « On voit de plus en plus d’employeurs avoir des problèmes de pénurie de main-d’œuvre. Étrangement, on en voit encore plusieurs d’entre eux ne pas se préoccuper des conditions de travail pour un travail décent. De nombreuses revendications similaires ont eu lieu dans le passé et nous devons continuer d’aller de l’avant, en propulsant notre société vers un avenir plus sain, reluisant, et qui met au cœur de ses priorités la qualité de vie des travailleurs et des travailleuses. »

Ces propos ont rapidement été salués par la présidente de la CSN, Caroline Senneville, qui a réitéré l’engagement de la CSN pour un salaire minimum à 18 $ l’heure.

« Cela fait des années que nous le disons, le salaire minimum est trop bas. Il y a six ans, nous demandions déjà 15 $ l’heure. C’était avant la pandémie, la guerre, et l’inflation délirante qu’on connaît aujourd’hui. Maintenant, 15 $ l’heure ne permettent même pas de se sortir la tête de l’eau. Le salaire minimum doit améliorer le pouvoir d’achat des bas salarié-es et contribuer à lutter contre les inégalités. » a affirmé Caroline Senneville, tout en invitant les délégué-es à continuer leur implication dans le mouvement syndical afin de bâtir une société plus juste et équitable.

Les délégué-es réunis à cette occasion pourront se pencher sur les orientations du prochain mandat du Conseil central du Saguenay-Lac-Saint-Jean de la CSN. Des ateliers portant sur l’immigration et la vie syndicale, l’industrie forestière et les impacts des changements climatiques, entre autres, auront cours tout au long de la semaine. Les congressistes auront également l’occasion de procéder à l’élection des différents postes électifs du conseil central, d’élire tous les postes membres du comité exécutif du conseil central ainsi que de pourvoir les postes.

Conseil central des syndicats nationaux du Saguenay - Lac-Saint-Jean

Le Conseil central des syndicats nationaux du Saguenay - Lac-Saint-Jean (CSN) réunit 16 600 membres dans plus de 160 syndicats affiliés à la CSN et provenant de différents secteurs d’activité dans la région.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...