Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Des voies et des voix, engagées - Ouverture du 10e congrès du Conseil central Côte-Nord-CSN

SEPT-ÎLES, QC, le 7 juin 2022 - Le Conseil central Côte-Nord (CCCN-CSN) débute aujourd’hui son 10e congrès triennal sous le thème « Des voies et des voix, engagées ». En conférence de presse ce matin, Guillaume Tremblay, président du CCCN-CSN souligne combien « les membres du comité exécutif sont fébriles de rencontrer les représentantes et les représentants des syndicats CSN de la région, en présentiel, pour discuter et faire le bilan des trois dernières années qui ont été mouvementées à plusieurs points de vue ».

La CSN vient de franchir ses 100 ans d’existence. Au cours des trois dernières années, les relations de travail ainsi que les enjeux politiques et socio-économiques sont de plus en plus complexes. Nous aurons l’opportunité d’en débattre au cours des trois prochains jours. La conciliation famille-travail-études, la pénurie de main-d’œuvre, la connexion-déconnexion, la santé-sécurité et l’environnement seront également discutés, tout comme le développement régional, l’occupation du territoire, l’assurance-emploi, le pont sur le Saguenay, le transport aérien et l’élection provinciale.

Les principaux dirigeants et dirigeantes de la CSN y seront pendant ces trois jours. En effet, les membres recevront la visite de la présidente de la CSN, Caroline Senneville, et des vices-présidents et vices-présidentes François Énault, David Bergeron-Cyr et Katia Lelièvre.

Selon Guillaume Tremblay, « le congrès du conseil central, c’est l’occasion d’élire les membres du comité exécutif qui représenteront les 5 500 membres de la Côte-Nord pour les trois années à venir. C’est aussi le temps de préciser le plan de travail qui donnera à la région ses orientations pour le prochain mandat. De plus, on reçoit cette année des invité-es bien impliqués dans leur milieu respectif. »

En effet, cette année, le CCCN-CSN recevra la visite de Jean Lortie, ex-secrétaire général de la CSN. Pour souligner le 100e anniversaire du mouvement, il parlera de l’histoire de la CSN, c’est-à-dire celle de ces nombreux militants et militantes qui ont tant fait avancer le Québec sur l’ensemble de son territoire. Geneviève Baril-Gingras, professeure à l’Université Laval, viendra discuter de santé et de sécurité au travail. Lors de la journée du 8 juin, Louis-Gilles Francoeur, écologiste de la première heure, soulèvera la question environnementale et ses incidences sur la vie de la région et d’un syndicat comme le nôtre. Enfin, Françoise David s’entretiendra de condition féminine et de la place des femmes en politique.

Lors de la dernière journée, Caroline Senneville traitera des défis et des enjeux du mouvement CSN.

Pour « des voies et des voix, engagées », les activités de la CSN sont lancées sur la Côte-Nord.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...