Édition du 31 mars 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Services publics

Le gouvernement Harper procède encore à des compressions idéologiques

MONTRÉAL, le 15 avril 2014 - Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes dénonce les récentes compressions idéologiques imposées à Radio-Canada.

Pour nous, ces annonces constituent la suite de l’entreprise de démolition des services publics.

Après les nombreuses abolitions de postes et la déréglementation de différents ministères (rappelons-nous du transport et du Lac-Mégantic), le gouvernement conservateur maintient la ligne dure et construit un pays à son image, au sein duquel la démocratie parlementaire n’existe plus.

Tout comme chez Postes Canada, nous remarquons que le Québec est particulièrement touché, puisque près de la moitié des coupures se feront dans les services francophones.

Nous sommes inquiets car la télévision publique doit continuer à fournir de l’information de qualité et permettre de favoriser la culture canadienne et québécoise.

Nous attendons avec impatience le prochain rendez-vous électoral prévu le 19 octobre 2015 et dans le cadre de cet exercice, nous saurons nous exprimer.

Sur le même thème : Services publics

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...