Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Salaire minimum

Les économistes du nouveau syndicat Unifor demandent que le salaire minimum soit haussé à 14 $ en Ontario

TORONTO, le 6 sept. 2013 - Aujourd’hui, des représentants du syndicat canadien nouvellement créé Unifor se sont présentés devant le groupe d’experts de l’Ontario qui étudie le salaire minimum dans la province et ont demandé que le salaire minimum soit haussé à 14 $ l’heure.

La présentation a été faite par Jim Stanford et Jordan Brennan, deux économistes qui travaillent pour le service de recherche d’Unifor.

Le mémoire d’Unifor a souligné que le salaire minimum actuel (10,25 $ l’heure) est gelé depuis trois ans et demi, période durant laquelle le pouvoir d’achat réel qui y est associé a décliné de plus de 7 % (par rapport à la moyenne des prix à la consommation dans la province).

« C’est terriblement injuste que les travailleurs les moins payés de l’Ontario connaissent une telle réduction de leurs revenus réels à une époque où les familles des travailleurs ont besoin de chaque sou », a déclaré M. Stanford.

Dans son mémoire, Unifor s’est également déclaré en faveur d’un « salaire de subsistance », soit un revenu suffisant pour permettre à une famille de quatre personnes, dont deux travaillent, de combler ses besoins fondamentaux. Selon les études, le salaire de subsistance en Ontario tournerait autour de 18 $ l’heure ; une hausse du salaire minimum obligatoire à 14 $ constituerait donc la première étape d’une stratégie plus vaste nécessaire pour faire en sorte que tous les travailleurs ontariens puissent bénéficier d’un niveau de vie décent.

Le mémoire du syndicat a passé en revue les preuves économiques en ce qui concerne le lien entre le salaire minimum et le niveau d’emploi et en a conclu qu’une hausse du salaire minimum n’aurait aucun effet négatif sur l’emploi. En fait, en augmentant le pouvoir d’achat et les dépenses des consommateurs ainsi qu’en aidant les familles à faible revenu à réduire leurs dettes, une hausse du salaire minimum pourrait avoir un effet positif net sur les emplois.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Sur le même thème : Salaire minimum

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...