Édition du 20 avril 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Blogues

Mise à jour économique à Ottawa : Des chiffres, des lettres et l’avenir…

Lundi 30 novembre 2020, du côté d’Ottawa, des personnes s’activent. La ministre des Finances, Christia Freeland, présente sa mise à jour économique. En résumé, pour l’année en cours, elle prévoit un déficit qui s’élèvera à 382 milliards de dollars. Faut-il s’en inquiéter ?

Les pessimistes vous diront que ce déficit est insupportable et que tout doit être mis en œuvre pour le réduire et le rembourser le plus rapidement possible. D’autant plus que pour l’année prochaine, 2021-2022, on nous annonce un déficit de 121 milliards et un autre de 51 milliards de dollars en 2022-2023 et finalement encore un autre, plus modeste, de 43 milliards en 2023-2024. À cette coquette somme totale d’environ 700 milliards, s’ajoutera possiblement un plan d’investissement sur trois ans tournant autour de 70 à 100 milliards.

Et puisqu’il est impossible de tout prévoir, il y aura possiblement d’autres plans de dépenses à venir si jamais le gouvernement fédéral s’engage fermement dans un programme d’écorénovations résidentielles et décide également d’assumer sa part réelle du financement des programmes d’enseignement postsecondaire, de santé et des services sociaux au pays etc. Pour ma part, ce n’est ni le déficit ni la dette qui m’inquiètent. Certaines de ces dépenses servent à sauver des vies et à soutenir les revenus de nombreuses familles et petites ou moyennes entreprises qui autrement s’endetteraient d’une manière insoutenable.

Ce qui est à surveiller c’est la façon et les mesures qui seront préconisées, par les gouvernements qui se succéderont au cours des prochaines années. Ce remboursement s’effectuera-t-il à partir d’un impôt réellement progressif sur les revenus ou, les pauvres, qui sont si nombreux, auront-ils à assumer, en raison justement de leur grand nombre, le fardeau du remboursement de cette dette ? C’est à suivre.

Yvan Perrier

6 décembre 2020

16 heures

yvan_perrier@hotmail.com

Zone contenant les pièces jointes

Yvan Perrier

Yvan Perrier est professeur de science politique depuis 1979. Il détient une maîtrise en science politique de l’Université Laval (Québec), un diplôme d’études approfondies (DEA) en sociologie politique de l’École des hautes études en sciences sociales (Paris) et un doctorat (Ph. D.) en science politique de l’Université du Québec à Montréal. Il est professeur au département des Sciences sociales du Cégep du Vieux Montréal (depuis 1990). Il a été chargé de cours en Relations industrielles à l’Université du Québec en Outaouais (de 2008 à 2016). Il a également été chercheur-associé au Centre de recherche en droit public à l’Université de Montréal.
Il est l’auteur de textes portant sur les sujets suivants : la question des jeunes ; la méthodologie du travail intellectuel et les méthodes de recherche en sciences sociales ; les Codes d’éthique dans les établissements de santé et de services sociaux ; la laïcité et la constitution canadienne ; les rapports collectifs de travail dans les secteurs public et parapublic au Québec ; l’État ; l’effectivité du droit et l’État de droit ; la constitutionnalisation de la liberté d’association ; l’historiographie ; la société moderne et finalement les arts (les arts visuels, le cinéma et la littérature).
Vous pouvez m’écrire à l’adresse suivante : yvan_perrier@hotmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Blogues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...