Édition du 27 février 2024

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Blogues

Négociation dans les secteurs public et parapublic

Qui aura droit à une « augmentation salariale différenciée » selon la nouvelle offre gouvernementale du 6 décembre 2023 ? (Texte 6)

Les deux premières offres du gouvernement à ses salarié.es syndiqué.es (décembre 2022 et octobre 2023) prévoyaient une disposition en faveur d’une centaine de milliers de salarié.es syndiqué.es en début de carrière ou dans des emplois payés à moins de 52 000 $ par année. Ces salariés.es se voyaient offrir des majorations en lien avec la structure salariale. Cette bonification à la structure salariale représentait un peu moins de 0,5 % de la masse salariale globale (188 M$). Dans la nouvelle offre du gouvernement Legault (offre du 6 décembre 2023) ce montant est intégré aux augmentations paramétrées qui s’élèvent maintenant à 12,7%.

Pour le moment, la principale augmentation différenciée est la bonification des quarts défavorables qui toucheront pour sa part un maximum de 30 % des infirmièr.es Rappelons que la rémunération des quarts de fin de semaine à 200 % est offerte en échange de l’abandon du calcul du temps supplémentaire à la journée qui est actuellement garanti dans les conventions collectives. C’est donc la totalité des infirmièr.es qui sont susceptibles de voir leurs conditions diminuer en échange d’une bonification pour certain.es

Pour leur part, les psychologues qui acceptent de travailler 2,5 heures de plus par semaine - semaine de 37,5 heures au lieu de la semaine normale de 35 heures - constitueront une bonification de leur rémunération de 7,5 % et une prime de 7,5 %. Cette bonification remplacera la prime de 9,6 % qui est versée à celles qui font 35 heures. Selon des données auxquelles nous avons eu accès pour les fins du présent texte, c’est moins de 2 000 personnes qui pourront profiter de cette nouvelle prime.

Une augmentation salariale différenciée pour uniquement…

La nouvelle offre gouvernementale du 6 décembre vise uniquement à augmenter les revenus d’une infime minorité de salarié.es, environ 5%.

Conclusion

Il ne faut surtout pas confondre, comme le font allègrement François Legault et Sonia Lebel, « augmentation de la masse salariale » avec « augmentation de salaire ». Il ne faut pas non plus généraliser à l’ensemble ce qui est susceptible de s’appliquer à une infime minorité de salarié.es syndiqué.es

Yvan Perrier

12 septembre 2023

9h30

yvan_perrier@hotmail.com

*****

Abonnez-vous à notre lettre hebdomadaire - pour recevoir tous les liens permettant d’avoir accès aux articles publiés chaque semaine.

Chaque semaine, PTAG publie de nouveaux articles dans ses différentes rubriques (économie, environnement, politique, mouvements sociaux, actualités internationales ...). La lettre hebdomadaire vous fait parvenir par courriel les liens qui vous permettent d’avoir accès à ces articles.

Remplir le formulaire ci-dessous et cliquez sur ce bouton pour vous abonner à la lettre de PTAG :

Abonnez-vous à la lettre

Yvan Perrier

Yvan Perrier est professeur de science politique depuis 1979. Il détient une maîtrise en science politique de l’Université Laval (Québec), un diplôme d’études approfondies (DEA) en sociologie politique de l’École des hautes études en sciences sociales (Paris) et un doctorat (Ph. D.) en science politique de l’Université du Québec à Montréal. Il est professeur au département des Sciences sociales du Cégep du Vieux Montréal (depuis 1990). Il a été chargé de cours en Relations industrielles à l’Université du Québec en Outaouais (de 2008 à 2016). Il a également été chercheur-associé au Centre de recherche en droit public à l’Université de Montréal.
Il est l’auteur de textes portant sur les sujets suivants : la question des jeunes ; la méthodologie du travail intellectuel et les méthodes de recherche en sciences sociales ; les Codes d’éthique dans les établissements de santé et de services sociaux ; la laïcité et la constitution canadienne ; les rapports collectifs de travail dans les secteurs public et parapublic au Québec ; l’État ; l’effectivité du droit et l’État de droit ; la constitutionnalisation de la liberté d’association ; l’historiographie ; la société moderne et finalement les arts (les arts visuels, le cinéma et la littérature).
Vous pouvez m’écrire à l’adresse suivante : yvan_perrier@hotmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Blogues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...