Édition du 28 janvier 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Négociations du secteur public

Négociation nationale du secteur public - Les travailleuses et les travailleurs du Parc olympique amorcent aussi les pourparlers (CSN)

MONTRÉAL, le 17 déc. 2019 - Les travailleuses et les travailleurs du Parc olympique de Montréal se sont rassemblés aujourd’hui en vue du dépôt de leurs demandes, dans le cadre du renouvellement de leurs conventions collectives. Pour la première fois de leur histoire, les sept syndicats affiliés à la CSN ont décidé de se regrouper et de se coordonner afin de mener ensemble cette négociation. Solidairement, les comités de négociation déposeront à l’employeur, les 17 et 18 décembre, des revendications communes qui touchent l’ensemble des salarié-es.

« Puisque certains problèmes sont vécus par tout le monde qui travaille au Parc olympique, peu importe les titres d’emploi, nous croyons que de négocier de façon synchronisée nous permettra de trouver de meilleures solutions et d’être en position de force », affirme Chloé Fortin-Côté, porte-parole du regroupement des syndicats du Parc olympique. Les enjeux soulevés de façon commune concernent le chômage technique en cas de fermeture, la sous-traitance, la procédure de règlement de litige, le comité de reclassement et les coûts du stationnement.

La dernière ronde de négociation a été vécue difficilement par les membres des syndicats, puisque celle-ci c’était échelonnée sur près de trois ans en raison d’un manque d’organisation entre l’employeur local et le Conseil du trésor, d’où proviennent certains mandats de négociation. « On sent que les patrons se lancent la balle entre eux quant à savoir qui est le réel décideur. Nous souhaitons que ce soit clair cette fois-ci. Nous adressons donc un message au gouvernement du Québec de ne pas nous placer sur la voie d’accotement. Nous sommes plusieurs centaines à travailler au Parc olympique et nous faisons aussi partie du secteur public, au même titre que les salarié-es des réseaux de la santé et des services sociaux ainsi que de l’éducation », ajoute Mme Fortin-Côté.

Outre ces demandes communes, les différents syndicats membres du regroupement déposeront des demandes propres à leur réalité respective. Notons qu’ils sont aussi partie prenante de la négociation des matières de table centrale qui se déroule avec le Conseil du trésor.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Négociations du secteur public

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...