Édition du 29 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Politique internationale

Nouveaux progrès dans les restitutions

Colonialism Reparation demande le rapatriement des restes et la restitution définitive de tous les trésors pillés par les anciens colonisateurs comme premier pas dans la direction de la Réparation des dégâts du colonialisme, en cessant d’entraver un passage inévitable de l’évolution humaine.

Les 17 et 18 février 2022, s’est tenu le sixième sommet Union Européenne - Union Africaine au cours duquel les Chefs d’État et de Gouvernement des États membres ont promis [...] d’encourager l’engagement mutuel en vue de la restitution de biens culturels et de promouvoir l’accès et la protection du patrimoine culturel [...] et en marge de la rencontre le Premier ministre de la Belgique a remis au Premier ministre de la République Démocratique du Congo l’inventaire d’environ 84.000 objets d’origine congolaise présents actuellement au Musée royal d’Afrique centrale de Tervuren.

Le 21 février 2022, à l’occasion de la restitution de deux "Bronzes du Bénin", le Président du Nigeria Muhammadu Buhari [...] a demandé aux nations, institutions et organismes, tant privés que publics, de restituer les objets nigérians en leur possession [...].

Le 30 juin 2022, la Chambre des représentants de la Belgique a adopté la loi du 3 juillet 2022 reconnaissant le caractère aliénable des biens liés au passé colonial de l’État belge et déterminant un cadre juridique pour leur restitution et leur retour, ouvrant ainsi la voie à la restitution définitive de tous les trésors pillés durant la période coloniale.

Le 1er juillet 2022, les Ministres des Affaires étrangères et de la Culture d’Allemagne et du Nigéria ont signé la déclaration conjointe sur la restitution des "Bronzes du Bénin" et la coopération muséale bilatérale, ouvrant ainsi la voie à la restitution définitive des 1.130 "Bronzes du Bénin" conservés par les musées et institutions publiques allemands et aux demandes de restitution définitive de tous les trésors pillés pendant la période coloniale.

Le 8 juillet 2022, le Musée national de Nouvelle-Zélande Te Papa Tongarewa a rapatrié les restes de cent treize ancêtres Moriori et Māori, restitués par le Musée d’histoire naturelle de Londres, et le 3 octobre 2022, les restes de soixante-quatre ancêtres Māori et Moriori, restitués par le Musée d’histoire naturelle de Vienne.

Le 11 octobre 2022, la fondation Smithsonian de Washington a rendu vingt-neuf "Bronzes du Bénin" au Nigeria, conformément à la nouvelle politique de restitution éthique annoncée ce printemps.

Avec ce qui se passe même la France et le Royaume-Uni, qui ont jusqu’à présent résisté en essayant de restituer le moins possible, pourraient être contraints de céder face aux croissantes pressions nationales et internationales.

Colonialism Reparation demande le rapatriement des restes et la restitution définitive de tous les trésors pillés par les anciens colonisateurs (Royaume-Uni, France, Allemagne, Espagne, Portugal, Pays-Bas, Belgique, Italie, etc.) comme premier pas dans la direction de la Réparation des dégâts du colonialisme, en cessant d’entraver un passage inévitable de l’évolution humaine.

Pour d’autres renseignements, approfondissements et interviews :
Colonialism Reparation http://www.colonialismreparation.org/
Bureau de presse media@colonialismreparation.org
- - -
Colonialism Reparation fait partie du mouvement pour la condamnation, la réconciliation, les excuses et le dédommagement du colonialisme.

Colonialism Reparation donne impulsion, soutient et diffuse des activités nonviolente directes à créer la conscience de la situation mondiale actuelle et favorise de cette manière la réalisation de l’objectif

que les nations colonisatrices condamnent son passé colonial en le reconnaissant comme crime contre l’humanité et que les nations colonisées fassent pression pour que cela arrive
que les nations colonisatrices se réconcilient avec leur passé en prenant définitivement distance en présentant officiellement leurs excuses aux nations colonisées
que les nations colonisatrices dédommagent pour les atrocités et les injustices commises les nations colonisées en permettant une amélioration des conditions économique et sociales.
Il est nécessaire et apprécié la contribution de tous ceux qui reconnaissent l’importance de cette activité pour la création d’un climat d’amitié et collaboration entre les peuples et comme précédent extrêmement positif au niveau de relations internationales, en favorisant la suprématie de la "force des droits" sur le "droit de la force".

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Politique internationale

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...