Édition du 31 janvier 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec solidaire veut un débat sur l'échéancier de retour au déficit zéro

QUÉBEC, le 23 avril 2013 - Québec solidaire déposera mercredi une motion demandant que la commission des finances publiques évalue les impacts du retour au déficit zéro dès 2013-2014 sur l’économie québécoise et les citoyens et citoyennes du Québec.

« Même le FMI met en garde les gouvernements contre les effets néfastes des politiques d’austérité sur l’économie et le filet social. J’invite donc mes collègues parlementaires à abandonner un instant leurs certitudes et à accepter un véritable débat sur cette question. Il faut prendre le temps d’écouter des experts indépendants et tenir compte de l’évolution des connaissances sur l’effet des politiques d’austérité en période de ralentissement économique », soutient Françoise David, députée de Gouin.

Pour Québec solidaire le retour au déficit zéro dès cette années est irréaliste compte tenu du ralentissement économique et devrait se faire au prix d’une nouvelle ronde de compressions dans les services publics. « Les compressions frappent le plus durement les populations les plus vulnérables. Est-ce vraiment ça que nous voulons ? » demande Mme David.

Québec solidaire estime que l’attitude des deux autres partis d’opposition au sujet du retour à l’équilibre budgétaire est hypocrite. « La CAQ et le PLQ demandent à la fois l’austérité et critiquent chaque coupure issue de cette politique d’austérité. Ils crient au scandale à toute volonté de hausser les revenus de l’État par les redevances ou la fiscalité des entreprises ou des mieux nantis. Bref, ils sont totalement incohérents », déplore la députée solidaire.

Mme David rejette l’argument invoqué par certains sur le danger d’une décote du Québec en cas de report du déficit zéro. « Soyons sérieux. On ne parle pas de renoncer à l’équilibre budgétaire, mais bien de le reporter d’une année. Même le gouvernement de Stephen Harper s’est résigné à le faire. La cote de crédit du Québec est stable depuis une décennie, et ce, malgré les déficits faits par le précédent gouvernement libéral. Le seul danger qui nous guette est celui de s’entêter dans une voie qui est un cercle vieux. L’austérité freine l’économie et nous prive de revenus pour réaliser l’équilibre budgétaire », explique-t-elle.

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...