Édition du 19 septembre 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Transport

Unifor accueille favorablement l'investissement de Ford à Bécancour, au Québec

MONTRÉAL , le 17 août 2023 - Unifor est encouragé par l’engagement de Ford à investir dans une usine de cathodes de batteries à Bécancour, au Québec, aux côtés des entreprises coréennes EcoPro BM et SK on.

Comme le syndicat représente 37 000 travailleuses et travailleurs de l’automobile dans tout le pays, y compris des employés de Ford, Unifor se réjouit de cet engagement supplémentaire visant à redynamiser l’industrie automobile du Québec et à fixer la transition des véhicules électriques au Canada.

« L’annonce d’un investissement de Ford à Bécancour est une étape importante vers le rétablissement d’une industrie automobile plus forte et plus durable au Québec et au Canada, a déclaré Lana Payne, présidente nationale d’Unifor. Chaque emploi dans la chaîne d’approvisionnement de l’industrie automobile a la possibilité de générer des retombées économiques importantes non seulement pour les travailleuses et travailleurs et leurs familles, mais aussi pour la région environnante et notre pays. »

L’usine, qui sera construite par le consortium EcoPro CAM Canada, devrait ouvrir ses portes en 2026 et créer 300 nouveaux emplois dans la région. Cet investissement s’ajoute à une série de projets de batteries déjà annoncés ou en construction, y compris une usine de General Motors dans la région.

« Le Québec a une importante histoire dans la construction automobile, tant dans le montage que dans la fabrication de pièces, qui est un peu oubliée aujourd’hui. Les annonces faites dans la région de Bécancour témoignent d’une véritable renaissance dans ce secteur économique au Québec », a déclaré Daniel Cloutier, directeur québécois d’Unifor.

Le 10 août 2023, Unifor a officiellement entamé des négociations contractuelles avec Ford, General Motors et Stellantis au nom des membres du syndicat qui travaillent dans les usines des trois grands constructeurs d’automobiles.

Le syndicat demeure déterminé à faire en sorte que chaque emploi dans le secteur de l’automobile au Canada soit un bon emploi syndiqué.

La politique du syndicat sur l’automobile, intitulée Tracer la voie : Vers la reconstruction du puissant secteur canadien de l’automobile, comprend 29 recommandations stratégiques visant à bâtir un secteur automobile bien développé et à créer de bons emplois syndiqués.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Transport

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...