Édition du 8 octobre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Écologie

Articles (57)

  • Un plan pour passer à la postérité

    Le premier ministre du Québec, Jean Charest, est très fier de son Plan Nord. Grâce à ce gigantesque projet (en vertu des milliards qui y seront investis), il espère faire passer son nom à la postérité. Si en effet il se lance dans cette aventure, le Québec se souviendra longtemps de lui comme de « celui (...)

  • Les milieux humides disparaissent à un rythme alarmant

    Les citoyens du Québec sont depuis longtemps conscients des menaces qui pèsent sur les terres humides et de l’importance de mettre ces îlots de biodiversité à l’abri de la destruction. Avec acharnement et dévouement, ils se sont battus depuis plusieurs années en première ligne dans de véritables (...)

  • L’impossible capitalisme vert

    Pour un socialisme vert

    Presse-toi à gauche présente à l’occasion des lives et ouvrages dont la lecture peut permettre d’éclairer les débats d’ici et d’ailleurs. Dans ce cas-ci, le plus récent livre de Daniel Tanuro offre un éclairage intéressant dans le débat sur le capitalisme prétendument vert et le nécessaire passage à la (...)

  • McDonald : c’est du FAKE !

    Le 5 mai dernier, j’ai eu la chance de me faire grincher les oreilles pendant toute la journée. Ce jour-là, Véronique Cloutier et son équipe radiophonique (que nous sommes forcés d’écouter à mon emploi) nous ont rappelé l’importance d’aller ingurgiter des Big Mac dans le cadre du grand (...)

  • Après Copenhague, Cochabamba comme alternative ?

    Convoquée par Evo Morales, suite à l’échec de la Conférence des Nations-unies sur le climat à Copenhague, préalablement à celle de Cancun (Mexique) en décembre 2010, cette conférence se tint à Cochabamba, ville restée célèbre pour son combat contre la privatisation de l’eau en 1990.Un accord boiteux avait (...)

  • Mégaprojet minier Pascua Lama :

    L’or plus important que l’eau et la vie ?

    Le cas du mégaprojet minier Pascua Lama est bien plus complexe et inquiétant de ce que nous avons pu voir au programme « Une heure jour sur terre » de Radio Canada, le vendredi 16 avril dernier. Ce projet de la transnationale canadienne Barrick Gold Corporation est situé à cheval entre l’Argentine (...)

  • Au Sommet de Cochabamba

    La Terre : sujet de dignité et de droit

    Le sujet de la Terre, de sa dignité et de ses droits, était un des thèmes centraux du Sommet des peuples sur le changement climatique convoqué par le président de la Bolivie, Evo Morales. Le thème est relativement nouveau, la dignité et les droits étant jusqu’à récemment réservés aux humains en tant (...)

  • Bilan du Sommet de Cochabamba

    Dans cette entrevue réalisée pour le magazine bolivien Cambio, Martha Harnecker dresse un bilan de la Conférence mondial des Peuples sur les changements climatiques et les droits de la Mère Terre, qui s’est tenue à Cochabamba du 19 au 22 avril (...)

  • Témoignage d’un militant

    Cochabamba, un grand pas pour l'écosocialisme

    « Avant Cochabamba, l’écosocialisme se limitait à un courant intellectuel parmi des militant-e-s de gauche. Aujourd’hui, il a la possibilité historique de s’épanouir comme un mouvement de masse mondial. » J’ai assisté au contre-sommet climatique de Cochabamba en tant que membre d’une délégation de huit (...)

  • Document adopté par la conférence de Cochabamba sur les changements climatiques

    Accord des peuples

    Aujourd’hui, notre Terre-Mère est blessée et l’avenir de l’humanité est en péril. Si la planète se réchauffe de plus de 2º C, comme l’implique ledit « Accord de Copenhague », il y a 50 % de chances que les dommages que subirait notre Terre-Mère soient totalement (...)

  • Retenir les propositions du sommet de Cochabamba

    Aux Nations unies, le représentant de la Bolivie a soumis au comité préparatoire de la prochaine convention sur les changements climatiques qui se tiendra à Cancun (Mexique), en décembre, la déclaration finale du sommet de Cochabamba intitulée « l’Accord des peuples ». (Pour lire la déclaration (...)

  • Vers une Déclaration universelle des droits de la Nature

    Le 22 avril 2010 prenait fin – à Cochabamba en Bolivie – la Conférence mondiale des peuples sur le changement climatique et les Droits de la Terre Mère. Dans sa Déclaration finale, il est affirmé : « Sous le capitalisme, la Terre-Mère [Pacha Mama] est strictement transformée en un puits de matières (...)

  • Conférences publiques du 22 au 28 avril 2010

    Pierre Rabhi : un vent de fraîcheur et d'espoir

    Un vent de fraîcheur et d’espoir est passé sur les ondes de Radio-Canada en ce matin de 21 avril. Il se nomme Pierre Rabhi. Conscient de la gravité des enjeux, il réussit par ses propos à sensibiliser les gens sur l’urgence d’agir et sur la nécessité d’un nouveau paradigme, car tout est lié. Plus il (...)

  • Déclaration du NPA sur la conférence de Cochabamba

    Le NPA apporte son soutien à la « Conférence mondiale des peuples sur le changement climatique et les droits de la ‘Terre-Mère’ » qui se tiendra à Cochabamba du 19 au 22 avril 2010. Ce soutien est motivé notamment par les considérations suivantes (...)

  • 19 avril 2010

    Convocation à l’Assemblée des Mouvements sociaux de Cochabamba

    Nous, militants et militantes de divers mouvements sociaux, pensons que l’époque actuelle est marquée par la toute-puissance des Etats- Unis, de l’Union Européenne et des multinationales. Ceci a été flagrant à Copenhague où très peu de pays ont essayé d’imposer un résultat en désaccord avec la COP 15 et (...)

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...