Édition du 17 septembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Immigration

Alors qu'on s'apprête à célébrer Fierté Montréal, l'ASFC prépare la déportation d'un militant politique guinéen ciblé pour sa bisexualité

Conférence de presse
Dimanche le 28 juillet 2019 à 13h
Bibliothèque, Centre LGBTQ+, 2075 rue Plessis, Montréal

Prendront la parole :
- Karim*
- Christian Tanguay, Centre LGBTQ+ de Montréal
- Meryem Benslimane, Action LGBTQ avec les immigrantEs et réfugiéEs (AGIR)
- Manuel Salamanca, Centre des travailleurs et travailleuses immigrants (CTI)
- Stewart Istvanffy, avocat
- Mohamed Barry, Guinéens Unis pour le statut
- Andrés Fontecilla, Québec Solidaire

Le support est grandissant pour "Karim", un membre de Guinéens unis pour le statut que l’Agence des Services Frontaliers du Canada (ASFC) prévoir déporter le 3 août. Karim fait face à un très grave danger en Guinée, en tant que militant politique de l’opposition et en tant qu’homme bisexuel.

Karim était un membre actif de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), un parti politique de l’opposition ciblé par l’appareil militaire et sécuritaire oppressif de la Guinée. Quand la bisexualité de Karim fut révélée publiquement, un mandat d’arrêt a été émis à son égard (l’homosexualité étant un crime en Guinée). La femme et les enfants de Karim ont dû se cacher et Karim s’est échappé vers le Canada, où il est arrivé en 2016. Sa demande d’asile a été refusée en 2017. Les opposants de l’UFDG ont utilisé l’identité sexuelle de Karim pour discréditer le parti durant les élections guinéennes de 2018, et l’UFDG a réagi en répudiant Karim publiquement.

C’est la deuxième fois que l’AFSC tente de déporter Karim. À l’automne 2017, le Ministre de l’immigration Ahmed Hussen était intervenu pour arrêter la déportation. En 2019, Radio-Canada a révélé que le Canada coopérait secrètement avec le régime guinéen pour décourager les demandeurs d’asile de se rendre au Canada.

* Pour sa sécurité, le vrai nom de Karim n’est pas partagé.

Source : Centre des travailleurs et travailleuses immigrants (CTI)

Centre des travailleurs et travailleuses immigrants (CTI)

http://iwc-cti.ca/

Le Centre de Travailleurs et Travailleuse Immigrant-e-s (CTI) défend les droits des immigrant-e-s dans leurs lieux de travail et se bat pour la dignité, le respect et la justice. Quelques-uns de nos objectifs principaux sont :

• Promouvoir l’éducation populaire, particulièrement en ce qui a trait aux droits des travailleurs et travailleuses
• L’amélioration des conditions de travail pour les travailleurs et travailleuses immigrants
• Organiser une mobilisation autour des problèmes reliés aux conditions de travail, incluant par exemple : les accidents au travail, le harcèlement, les salaires impayés, les heures supplémentaires, le congé de maternité, etc.
• Offrir un espace qui permet aux travailleurs et travailleuses immigrant-e-s de recevoir de l’information, des ressources, et des références.
Nous offrons ces ressources et références en plusieurs langues (Anglais, Français, Espagnol, Hindi, Arabe, Iranien, Bengali, etc.) Joignez-vous à nous pour connaitre vos droits, acquérir les outils qui vous permettrons d’améliorer vos conditions au travail, et pour promouvoir un mouvement pour la justice économique et sociale.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Immigration

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...