Édition du 31 janvier 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

COP15 : Une conférence internationale sur les solutions aux causes sous-jacentes de la perte de biodiversité

MONTRÉAL, le 6 déc. 2022 - La COP15 de la biodiversité qui se tient à Montréal du 7 au 19 décembre 2022 est une occasion unique de débattre des enjeux liés à la protection de la nature. Le Collectif COP15, qui regroupe 94 organisations de la société civile québécoise, organise du 6 au 8 décembre une importante conférence internationale sur les solutions aux causes sous-jacentes de la perte de biodiversité.

Cet événement répond aux appels répétés de l’IPBES et du GIEC à opérer d’urgence des changements systémiques en abordant les causes sous-jacentes communes aux deux grandes crises environnementales interreliées de la perte de biodiversité et du changement climatique.

L’objectif de la conférence est d’ouvrir un dialogue et d’exposer diverses pistes de solutions aux enjeux soulevés par la mise en œuvre de changements à un modèle économique et un système de valeurs dommageables pour la nature.

Les organisateurs espèrent également pouvoir conclure l’événement avec une invitation officielle aux parties prenantes à poursuivre cette réflexion sur les solutions aux causes sous-jacentes lors des futures COP, climat et biodiversité confondues.

Citations

« Nous espérons que la conférence sur les solutions aux causes sous-jacentes de la perte de biodiversité sera l’un des grands legs de la COP15. Le leadership exercé par la société civile durant la COP15 pour organiser divers événements et se mobiliser en faveur du vivant est sans doute le meilleur remède pour contrer le cynisme ambiant et semer l’espoir. Des solutions existent et il faut créer l’espace pour les entendre et les mettre en œuvre. »
Alain Branchaud, biologiste, directeur général de la SNAP Québec et porte-parole pour le Collectif COP15

« La conférence sur les solutions aux causes sous-jacentes réunit à Montréal des scientifiques de réputation internationale provenant de plusieurs continents : Afrique, Europe, les Amériques ainsi que plusieurs chercheurs des premières nations. Ces experts issus d’une pluralité de disciplines scientifiques se pencheront sur les transformations systémiques de nos économies et sociétés qui s’imposent ici et ailleurs sur la planète pour contrer l’effondrement de la biodiversité et rétablir des écosystèmes en santé. »
Éric Pineault, professeur et président du comité scientifique de l’Institut des sciences de l’environnement de l’UQAM, directeur scientifique du Pôle sur la ville résiliente

Pour plus de détails sur la conférence : http://causessousjacentes.eventbrite.ca

SNAP Québec

SNAP (www.snapqc.org). LA SNAP est un organisme à but non lucratif fondé en 1963 par des citoyens qui avaient à coeur la sauvegarde des espaces naturels. Elle compte 13 sections régionales à travers le pays, dont sa section québécoise qui a vu le jour en 2001. La SNAP Québec a pour mission la protection du patrimoine naturel en favorisant la création d’aires protégées ainsi que l’amélioration de la gestion des aires existantes. Nos actions parlent d’elles-mêmes puisque nous avons déjà contribué

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...