Édition du 3 décembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé et sécurité au travail

Cinq décès à une seule usine, c'est cinq de trop (Syndicat des Métallos)

TORONTO, le 27 sept. 2019 - Marty Warren, directeur du Syndicat des Métallos pour l’Ontario et le Canada atlantique, affirme que le décès horrible d’un employé temporaire issu d’une agence de placement survenu cette semaine à l’usine de boulangerie de Fiera Foods Group à North York est un autre rappel tragique de l’importance de mieux mettre en application les modifications apportées au Code criminel en 2004, connues sous le nom de loi Westray. Il s’agit du cinquième décès du genre.

« Le procureur général de l’Ontario, Doug Downey, doit ordonner à la police et aux procureurs de mener une enquête à l’égard de cette entreprise et de porter des accusations, a affirmé M. Warren. Il est inacceptable de se fier uniquement au ministère du Travail pour la tenue d’une inspection à l’égard de cet incident tout en le classant comme un simple "accident". Cinq décès depuis 1999, cela représente une tendance et non une coïncidence. »

L’annonce de ce décès à Fiera survient au moment même où le gouvernement Ford et la Commission de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail (WSIB) offrent à nouveau un immense cadeau aux employeurs en réduisant les taux de primes de 17 %.

M. Warren a affirmé que la campagne du Syndicat des Métallos intitulée « Mettons fin au carnage, appliquons la loi » a fait du progrès dans d’autres provinces relativement à la façon dont les enquêtes sur les accidents mortels en milieu de travail sont menées et aux poursuites qui sont enclenchées en vertu de la loi Westray. Celle-ci a été adoptée au terme d’un combat livré par le Syndicat des Métallos après l’explosion survenue à la mine de charbon Westray en 1992, qui avait tué 26 travailleurs.

« Tous les gouvernements doivent faire mieux dans leur façon de déterminer comment les forces de l’ordre mènent leurs enquêtes sur les accidents mortels au travail et les circonstances qui les entourent, a dit M. Warren. Il se peut que des actes criminels se cachent derrière ces drames et il faut les examiner en conséquence. »

« En Ontario, la coordination entre les forces de l’ordre et les organismes de réglementation assujettis au ministère du Travail est rare, voire inexistante. Cela signifie que la justice est rarement, voire jamais, rendue dans la province la plus populeuse du Canada. On donne trop de liberté aux employeurs, qui s’en sortent avec des amendes qui font figure de simples frais d’exploitation. Cela doit cesser. »

À l’échelle nationale, le syndicat a rencontré des représentants du ministère de la Justice du Canada, de la Gendarmerie royale du Canada et d’autres instances afin de concevoir une formation en ligne destinée à tous les agents de police et expliquant la façon de mener des enquêtes sur les décès et blessures en milieu de travail, dans une optique criminelle.

« Nos efforts portent leurs fruits, a affirmé M. Warren. Mais tant et aussi longtemps que les employeurs continueront d’échapper aux poursuites, de traiter la vie des travailleurs comme une chose futile et de classer les amendes pour les décès comme de simples frais d’exploitation, notre campagne va se poursuivre. »

Fiera Foods commercialise ses produits à l’échelle mondiale, notamment sous des marques privées.

Pour obtenir plus de renseignements sur la campagne « Mettons fin au carnage, appliquons la loi » du Syndicat des Métallos, visitez la page www.appliquezlaloi.ca.

Syndicat des Métallos (FTQ)

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Santé et sécurité au travail

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...