Édition du 20 août 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Climat de travail malsain au service incendie de Mercier (SPQ-FTQ)

MERCIER, QC, le 17 avril 2019 - Le Syndicat des pompiers et pompières du Québec - FTQ (SPQ-FTQ) dénonce le climat de travail malsain qui affecte les pompiers et pompières de Mercier depuis plus d’un an.

À ce moment, la Ville de Mercier a entrepris « un processus d’analyse et d’optimisation des opérations » de son service incendie. Ces changements organisationnels en sont venus avoir un impact sur les opérations. Lorsque la situation a été dénoncée à l’employeur, le syndicat a dû subir des attaques publiques. Ces attaques injustifiées doivent cesser.

Dans son communiqué du 16 avril 2019, la municipalité a déploré « des manœuvres syndicales déplorables visant à obtenir la démission ou le congédiement de notre directeur sécurité incendie ». Le SPQ-FTQ dénonce cette attaque publique qui contribue à envenimer un climat de travail déjà mis à mal, qui a mené au départ de plusieurs personnes.

Les services à la population affectés

Les réformes entreprises par le service incendie de Mercier inquiètent les professionnels en préventions d’incendie membres du SPQ-FTQ. Ces craintes sont légitimes, car les effectifs prévus dans les schémas d’intervention d’urgence sont diminués. Cette stratégie permettra définitivement de couper les coûts, mais affectera aussi la force de frappe du service lors des interventions d’urgences. C’est la sécurité de la population et de ses biens qui est mise en danger.

Citations

« Depuis un an, nous sommes à même de constater que le climat de travail se détériore et avec cette déclaration, nous n’avons pas l’impression que la ville à l’intention de régler le problème », a déclarée Daniel Pépin, président du Syndicat des pompiers et pompières du Québec - FTQ.

« Nous demandons à la ville de cesser ce genre de déclaration et de travailler à une solution pour rétablir le climat de travail », a conclu M. Pépin.

Syndicat des pompiers et pompières du Québec (SPQ-FTQ)

Le Syndicat des pompiers et pompières du Québec (FTQ) représente près de 4000 membres répartis dans 170 villes ou municipalités au Québec. Il travaille principalement à promouvoir les intérêts sociaux, politiques, économiques et généraux de ses membres.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...