Édition du 27 octobre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Premières Nations

Déclaration de l'APNQL - L'APNQL appuie les femmes des Premières Nations et salue leur courage et leur résilience

WENDAKE, QC, le 18 nov. 2016 - L’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador est profondément déçue du rapport présenté cet après-midi par le Directeur des poursuites criminelles et pénales du Québec à la suite de l’analyse des dossiers d’abus à l’égard de plaignantes autochtones impliquant des policiers de la Sûreté du Québec.

D’aucune façon, les limites imposées par l’enquête criminelle et les résultats émis aujourd’hui nous font douter des abus vécus par nos femmes. Nous les croyons. Nous saluons leur courage, leur résilience et leur détermination à vouloir poursuivre leur combat pour que justice soit faite pour elles et pour toutes celles qui subissent encore malheureusement de telles situations.

Nous insistons depuis un an sur les besoins de nos communautés à accéder aux ressources nécessaires pour offrir les services aux femmes victimes de violence et à leurs familles. Nous réitérons ces demandes aujourd’hui. Le silence doit se briser. Les ressources sur communautés sont très déficientes. Il est urgent d’offrir des services de première ligne et d’assurer un filet de sécurité à nos membres. C’est pourquoi nous exigeons qu’un fonds d’urgence soit immédiatement mis à la disposition des communautés.

L’APNQL maintient et réclame depuis plus d’un an, à l’instar des chefs Adrienne Anichinapeo de Kitcisakik, Adrienne Jérôme de Lac Simon et David Kistabish du conseil de la Première Nation Abitibiwinni ainsi que du Grand conseil des Cris et de Femmes autochtones au Québec, qu’une enquête indépendante sur tous les aspects des relations entre les services policiers et les Premières Nations soit mise en place dès maintenant.

Le gouvernement du Québec doit faire face à la réalité qu’ont dénoncée, encore une fois aujourd’hui, dans des conditions dramatiques, nos femmes qui vivent au quotidien le racisme et la discrimination systémiques. Il est extrêmement troublant et inconcevable de constater que le gouvernement Couillard en doute.

Sur le même thème : Premières Nations

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...