Édition du 24 mars 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Transport en commun

Des tarifs qui nous révoltent - Campagne pour la gratuité du transport en commun

Un bon système de transport en commun n’est pas un privilège, c’est un droit qui découle du droit à la mobilité. Toutes les personnes doivent pouvoir se déplacer dans la ville selon leurs besoins, entre autres pour avoir accès au travail et aux services, peu importe leurs moyens. Le développement de la ville autour de l’automobile a rendu la mobilité dépendante d’un bien de consommation particulièrement coûteux. Un transport en commun accessible est un élément clé de la liberté de circulation.

Le RTC est un service public dont la mission est de « permettre aux citoyens de mieux vivre la ville par un transport collectif de qualité, au meilleur coût pour la collectivité (1) ». La seule façon de remplir pleinement cette mission de façon juste et équitable est d’abolir toute tarification et d’opter pour la gratuité du transport en commun.

Pourquoi la gratuité du transport en commun ?

La gratuité du transport en commun a plusieurs effets et avantages sociaux, écologiques et urbains. Notamment :

1. Pour améliorer nos milieux de vie.

La gratuité du transport en commun rendrait la ville plus agréable à vivre car elle diminuerait le trafic automobile, la congestion routière, et donc la pollution atmosphérique. C’est une façon de lutter contre l’hégémonie de l’industrie automobile. Nous sommes contre l’usage individuel de la voiture quand il est fait aux dépends de nos milieux de vie et de la sécurité de nos quartiers. Réduire la place de la voiture dans la ville permettrait aussi de libérer des espaces pour du verdissement et de faire plus de place au transport actif.

2. Car la mobilité est un droit !

La gratuité du transport en commun est une mesure d’équité et de justice sociale. Plusieurs droits découlent de la mobilité, tel que le droit au logement, le droit à l’éducation, le droit à la santé et l’accès à l’emploi. Les transports en commun profitent surtout aux sans-emploi, aux gens à statut précaire et à bas salaire, aux étudiant-e-s et aux personnes à la retraite. Toute tarification constitue un frein à l’utilisation du service public. La gratuité est une mesure d’égalité et d’universalité qui s’applique à tous et toutes.

3. Pour un développement réellement durable

Il faut lutter contre l’étalement urbain et la dépendance au pétrole pour préserver nos terres agricoles et rendre nos villes plus humaines et écologiques. En adoptant le transport en commun gratuit, la Ville de Québec lancerait un message clair sur ses intentions futures de développement axé sur les transports actifs et collectifs, et non plus exclusivement sur la voiture.Il est aussi à noter que le transport en commun gratuit stimulerait l’économie locale en augmentant les possibilités de mobilité tant pour les résidant-e-s que pour les touristes.

Comment réaliser la gratuité ?

La gratuité du transport en commun est déjà pratiquée dans une vingtaine d’autres villes dans le monde.

Pour être efficace, la gratuité du transport en commun doit s’accompagner d’une décroissance énergétique, entre autre en passant du pétrole à des énergies alternatives, d’une amélioration de la desserte et d’un développement du service pour réduire notamment les temps de déplacement.

La tarification du transport en commun à Québec devrait rapporter 69.4M$ en 2014 et représente le tiers du budget d’opération du RTC. On peut en déduire que la gratuité du transport en commun générerait un manque à gagner d’au moins 70M$ par année, actuellement payé par les usagers et usagères. À défaut d’un engagement suffisant de la province, ce manque à gagner pourrait être compensé en mettant les autres acteurs qui en profitent à contribution, par exemple en utilisant la taxe sur l’essence, une surtaxe d’affaire ou une taxe de vente.

Rejoindre le mouvement

Nos idées sont gratuites !

Réappropriez-vous la campagne ! Rejoignez la campagne sur Facebook ! Passez le mot ! Diffusez nos ’memes’ ! Informez-nous de vos initiatives !

Pour s’impliquer

La campagne RTCGratuit est une initiative du Collectif Subvercité. Les orientations de la campagne sont décidées en assemblée générale (les AG du collectif sont ouvertes et publiques). Au jour le jour, la campagne est menée par un comité de travail composé de membres du collectif. Pour en savoir plus sur Subvercité et comment vous impliquer, visitez notre site web (notamment la section Qui sommes-nous)

Outils et calendrier

Prochaines activités

1er mai 2014

Journée internationale des travailleurs et des travailleuses
Aidez-nous à distribuer l’argumentaire de la campagne pour la gratuité du transport en commun pendant la manifestation du Premier mai. Cherchez la bannière « Des tarifs qui nous révoltent ».

Rendez-vous à midi à Place d’Youville. La manifestation est organisée par la Coalition pour la justice sociale.

14 mai 2014

Conférence publique pour la gratuité du transport en commun
Présentation de l’argumentaire de la campagne pour la gratuité du transport en commun par des membres du Collectif Subvercité.

Rendez-vous à 19h dans les nouveaux locaux de la Page noire (c’est au 2e étage de l’AgitéE, 251 Dorchester, mais il n’y a pas de bar, donc c’est ouvert à tout le monde).

24 et 25 mai

Salon du livre anarchiste de Montréal
Des membres de Subvercité seront présent-e-s au Salon du livre pour faire la promotion de la gratuité du transport en commun.

1er juillet
Surveillez la prochaine hausse de tarifs du RTC...

Outils

Argumentaire court (tract)

Notre tract de base sera bientôt disponible en ligne, vous pourrez le consulter ici. Vous pouvez nous écrire aussi pour en obtenir des copies à distribuer dans votre milieu.

Affiche

Notre affiche de base sera bientôt disponible en ligne, vous pourrez la consulter ici. Vous pouvez nous écrire aussi pour en obtenir des copies à afficher dans votre milieu (mais nous vous encourageons à l’imprimer vous-même).

Autocollants / Memes

Nous aurons bientôt des autocollants. Pour l’instant nous vous encourageons à diffuser les designs ci-contre comme ’memes’.

Notes

1) Source : « Mission et valeurs du RTC »

2) Source : « Plan de mobilité durable - Pour vivre et se déplacer autrement », Ville de Québec (2010)

Les coordonnées de Subvercité : http://www.subvercite.org

Sur le même thème : Transport en commun

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...