Édition du 28 janvier 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Transport

Désenclavement de la Côte-Nord : la CSN presse le gouvernement d'agir

QUÉBEC, le 13 déc. 2019 - La CSN somme le gouvernement du Québec de compléter l’achèvement de la route 138 de Kegaska à Blanc-Sablon et de lancer l’étude de faisabilité de la construction d’un pont entre Tadoussac et Baie-Sainte-Catherine. Réunis en conseil confédéral à Drummondville cette semaine, les délégué-es de la centrale syndicale, provenant de toutes les régions du Québec, ont mandaté la CSN d’agir en ce sens.

« Le Québec regorge de ressources naturelles », a fait remarquer Jacques Létourneau, président de la CSN, lors d’un point de presse tenu à l’Assemblée nationale plus tôt aujourd’hui. « Mais, afin que le savoir-faire québécois puisse s’exercer, afin que la main-d’œuvre puisse contribuer à sa pleine mesure à l’essor économique du Québec, afin que les travailleuses et les travailleurs puissent s’épanouir et faire vivre décemment leur famille, encore faut-il que l’ensemble des régions du Québec puissent bénéficier des infrastructures nécessaires à leurs besoins socioéconomiques. En ce sens, le gouvernement québécois se doit d’agir en matière de transport pour désenclaver la Côte-Nord. »

Le président du Conseil central Côte-Nord - CSN, Guillaume Tremblay, a rappelé que le gouvernement avait annoncé, lors du dévoilement du budget 2018-2019, la création d’un bureau de projet pour étudier la construction d’un pont entre Baie-Sainte-Catherine et Tadoussac ainsi que l’inscription de ce projet au Plan des infrastructures 2018-2028. « Malgré les promesses, le gouvernement n’a toujours pas donné le mandat pour faire l’étude de la faisabilité du projet, explique-t-il. Alors qu’on multiplie les projets autoroutiers autour des grands centres métropolitains, Blanc-Sablon n’est encore accessible que par bateau ou par avion. On paye pourtant des taxes et des impôts comme tout le monde. Il est grand temps qu’on arrête de considérer les gens de la Côte-Nord comme des citoyens de seconde zone. Quand une région demeure enclavée, c’est l’ensemble des régions du Québec qui en souffre. »

La CSN est membre de la Coalition Union 138, qui vise à relier les régions de Charlevoix et de la Côte-Nord et l’achèvement de la route 138. Présente tant dans les secteurs public que privé, la CSN regroupe 300 000 travailleuses et travailleurs, et ce, dans l’ensemble des régions du Québec.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Transport

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...