Édition du 29 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

Deux regroupements nationaux d'organismes en santé mentale demandent l'abandon des coupes à l'aide sociale

MONTRÉAL, le 15 mars 2013 - Deux regroupements nationaux d’organismes communautaires en santé mentale demandent le retrait immédiat des coupes annoncées à l’aide sociale et le retrait définitif du projet de règlement.

En effet, l’Association des groupes d’intervention en défense des droits en santé mentale du Québec (AGIDD-SMQ) et le Regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec (RRASMQ) adhèrent aux fondements de la pétition mise en ligne sur le site de l’Assemblée nationale :

CONSIDÉRANT QUE le projet de règlement, publié dans la Gazette officielle du Québec du 27 février dernier, aurait pour effets de réduire les prestations d’aide sociale versées aux personnes âgées de 55 à 58 ans et aux couples avec enfants de moins de 5 ans, ainsi que de diminuer l’accessibilité aux services en toxicomanie avec hébergement ;

CONSIDÉRANT QUE le niveau des prestations d’aide sociale est déjà insuffisant pour permettre de couvrir adéquatement les besoins de base de ces personnes et familles ;

CONSIDÉRANT QUE ce projet de règlement aura pour effet de rendre encore plus difficile l’accès au marché du travail pour les personnes et familles touchées, alors qu’il s’agit d’un des principaux objectifs qu’il vise ;

CONSIDÉRANT QUE ce projet de règlement découle d’un agenda irréaliste de retour au déficit zéro pour le Québec ;

CONSIDÉRANT QUE les modifications proposées surviennent au moment même où le régime d’assurance-emploi subit des compressions majeures ;

L’AGIDD-SMQ et le RRASMQ se prononcent contre les récentes coupures annoncées à l’aide sociale.

La pétition mise en ligne peut être signée jusqu’au 13 avril :
https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-3619/index.html

Fondée en 1990, l’AGIDD-SMQ compte 24 organismes membres. L’Association lutte en faveur de la reconnaissance et l’exercice des droits pour les personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale, des droits de tout citoyen, soit les droits fondés sur des principes de justice sociale, de liberté et d’égalité.

Le RRASMQ quant à lui existe depuis 1983. Il réunit près d’une centaine de ressources communautaires alternatives autonomes pour qui la citoyenneté est au cœur des pratiques d’intervention. Les valeurs d’égalité, de participation démocratique et de respect des différences orientent à la fois le fonctionnement de ces ressources et les pratiques d’aide, d’entraide et de soutien aux personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale.

Association des groupes d’intervention en défense des droits en santé mentale du Québec

Fondée en 1990, l’AGIDD-SMQ compte 24 organismes membres. L’Association lutte en faveur de la reconnaissance et l’exercice des droits pour les personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale, des droits de tout citoyen, soit les droits fondés sur des principes de justice sociale, de liberté et d’égalité.

Regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec (RRASMQ)

Le RRASMQ quant à lui existe depuis 1983. Il réunit près d’une centaine de ressources communautaires alternatives autonomes pour qui la citoyenneté est au cœur des pratiques d’intervention. Les valeurs d’égalité, de participation démocratique et de respect des différences orientent à la fois le fonctionnement de ces ressources et les pratiques d’aide, d’entraide et de soutien aux personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale.

http://www.rrasmq.com/

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...