Édition du 15 septembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Immigration

Dimanche le 23 août. Des migrants et des migrantes se mobilisent à Montréal pour exiger l’élargissement du programme de régularisation à tous et à toutes 

*Des migrants et des migrantes se mobilisent à Montréal pour exiger
l’élargissement du programme de régularisation à tous et à toutes*
Des sans papiers, des réfugié-e-s, des travailleurs et travailleuses et des
étudiants et étudiantes vont prendre les rues le 23 août afin d’exiger un
statut d’immigration entier et permanent pour tous et toutes. Des actions
dans dix villes à travers le Canada exigeront l’élargissement de la voie
d’accès nouvellement annoncée à la résidence permanente pour certains et
certaines réfugié-e-s dans le système de santé, afin d’inclure toutes les
personnes sans statut de résident permanent. Le Parlement est peut-être
prorogé, mais les migrants et les migrantes sont toujours en crise.

*Quand : Dimanche le 23 août 2020 à 14hOu :
Quatre quartiers de Montréal :

Montréal-Nord* (point de rassemblement métro Henri Bourassa (en face de
l’IGA)) ; *

Parc Ex* (point de rassemblement métro Parc)* ;

Côte-des-neiges* (point de rassemblement métro Plamondon (sortie Van Horne))* ;

Centre-ville *(point de rassemblement métro Berri UQAM (sortie Émilie Gamelin)).
*Quoi : Marches de quartiers*

La COVID-19 a aggravé des inégalités qui la précédaient et avec des
craintes d’une deuxième vague à l’horizon, des mesures rapides sont
nécessaires pour s’assurer que les migrants et les migrantes ne soient plus
mis-e-s en péril. Cette journée d’action à travers le pays est coordonnée
par le Réseau des droits des migrants et migrantes, la coalition canadienne
de la justice pour les migrants et migrantes. Le Réseau des droits des
migrants et migrantes appelle tous les partis politiques à s’assurer qu’un
plan pour la régularisation soit annoncé lors du prochain discours du Trône.

*MISE EN CONTEXTE*

- Au moins une personne sur vingt-trois au Canada (plus de 1,6 million)
est un résident non-permanent ou une résidente non-permanente.
- Les migrants et migrantes disposent de divers permis d’étude, de
travail ou pour des raisons humanitaires, ou n’ont pas de papiers du tout.
- Plusieurs migrants et migrantes sont exclu-e-s des soins de santé
universels, de l’accès aux mesures d’urgence de soutien au revenu, et du
travail décent. Plusieurs sont séparé-e-s de leurs familles.
- Des centaines de milliers de travailleurs et travailleuses,
réfugié-e-s, étudiants et étudiantes et personnes sans-papiers migrantes
ont perdu leurs vies et leurs moyens de subsistance avec la COVID-19.
- Les migrants et les migrantes ne peuvent pas se protéger pleinement
durant la COVID-19 à cause du manque de soutien d’urgence et parce que
leurs plaintes contre des conditions de logement et de travail peuvent
mener à une déportation, l’itinérance ou l’impossibilité de revenir.
- Le gouvernement fédéral a annoncé une « voie d’accès à la résidence
permanente pour certains demandeurs et certaines demandeuses d’asile
travaillant dans le secteur de la santé durant la pandémie de la COVID-19 »
le 14 août. Toutefois, la COVID-19 ne différencie pas entre les personnes,
et la réponse gouvernementale ne devrait pas non plus.
- Près de 12 000 personnes ont signé une pétition appelant à un statut
d’immigration permanent pour tous et toutes :
https://migrantrights.ca/covid19/,
- La proposition du Réseau des droits des migrants et migrantes pour un
Statut pour tous et toutes est ici :
https://migrantrights.ca/statusforall/

*Source :* Centre de travailleurs et travailleuses immigrant et Solidarité
sans frontières

*wwww.solidaritesansfrontieres.org
<http://wwww.solidaritesansfrontieres.org> *
*http://iwc-cti.ca/ <http://iwc-cti.ca/> *

Centre des travailleurs et travailleuses immigrants (CTI)

http://iwc-cti.ca/

Le Centre de Travailleurs et Travailleuse Immigrant-e-s (CTI) défend les droits des immigrant-e-s dans leurs lieux de travail et se bat pour la dignité, le respect et la justice. Quelques-uns de nos objectifs principaux sont :

• Promouvoir l’éducation populaire, particulièrement en ce qui a trait aux droits des travailleurs et travailleuses
• L’amélioration des conditions de travail pour les travailleurs et travailleuses immigrants
• Organiser une mobilisation autour des problèmes reliés aux conditions de travail, incluant par exemple : les accidents au travail, le harcèlement, les salaires impayés, les heures supplémentaires, le congé de maternité, etc.
• Offrir un espace qui permet aux travailleurs et travailleuses immigrant-e-s de recevoir de l’information, des ressources, et des références.
Nous offrons ces ressources et références en plusieurs langues (Anglais, Français, Espagnol, Hindi, Arabe, Iranien, Bengali, etc.) Joignez-vous à nous pour connaitre vos droits, acquérir les outils qui vous permettrons d’améliorer vos conditions au travail, et pour promouvoir un mouvement pour la justice économique et sociale.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Immigration

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...