Édition du 19 mars 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Résistance à Trump

Donald Trump – Le Réseau Environnemental Autochtone (IEN) réagit aux décrets signés par Donald Trump approuvant les oléoducs controversés Keystone XL et DAPL

Le Réseau Environnemental Autochtone (IEN) Réagit aux Décrets Approuvant le KXL & le DAPL

Washington D.C. – A environs 11h du matin, heure de Washington, le Président Trump a signé cinq décrets, dont deux vont permettre la construction des oléoducs controversés Keystone XL et Dakota Access. Les trois autres serviront à expédier les études environnementales pour les projets hautement prioritaires.

tire de : 2017 - 5 - 28 janvier : Notes de lecture, textes, pétitions et liens

Publié le 26 janvier 2017

COMMUNIQUÉ de Indigenous Environnemental Network (IEN)

24 janvier 2017

La déclaration suivante est de Tom BK Goldtooth, Directeur Exécutif du Réseau Environnemental Autochtone :

« Le Réseau Environnemental Autochtone est extrêmement préoccupé, suite à l’annonce par le Président Donald Trump de deux Décrets ouvrant la voie à l’approbation des deux projets d’oléoducs pour pétrole très polluant, le Keystone XL de TransCanada et le Dakota Access.

« La Tribu Sioux de Standing Rock et d’autres Tribus Sioux, en tant que Nations souveraines, n’ont jamais été consultées par Trump ni par son Gouvernement sur la décision de continuer à violer les droits selon les traités des peuples Lakota, Nakota et Dakota. Trump se révèle tel qu’il est en se joignant aux forces obscures des oléoducs du Serpent Noir qui traverse le paysage riche culturellement et naturellement des prairies d’Amérique.

« Ces actions du Président Trump sont folles et extrémistes, et rien moins que des attaques de nos terres ancestrales en tant que Peuples Autochtones. Les actions du Président ce jour démontrent que le Gouvernement est plus que désireux de violer la loi fédérale faite pour protéger les droits Autochtones, les droits de l’homme, l’environnement et la sécurité générale de communautés, au profit de l’industrie des carburants fossiles.

« Ces attaques ne seront pas ignorées, notre résistance est maintenant plus forte que jamais auparavant, et nous sommes prêts à repousser toute décision irresponsable prise par ce Gouvernement. Si Trump ne fait pas marche arrière avant d’appliquer ces décrets, il en résultera une mobilisation encore plus massive et la désobéissance civile à une échelle jamais vue d’un Président des Etats-Unis nouvellement élu. »

###

Note pour la Presse : Les porte-parole du Réseau Environnemental Autochtone sont disponibles pour des interviews en personne ou par téléphone de Standing Rock, Washington D.C. et Chicago. Pour prendre rendez-vous, veuillez vous adresser s.v.p. à Diane May au (00 1) 317-292-2922, ou diane@megaphonestrategies.com

Le Réseau Environnemental Autochtone a été créé par des Peuples Autochtones et des individus de la base pour s’occuper des problèmes environnementaux et de justice économique à travers toute l’Ile de la Tortue, aussi connue sous le nom d’Amérique du Nord.

Traduction : Christine Prat (membre du conseil d’administration du Comité de solidarité avec les Indiens des Amériques / CSIA-Nitassinan, association partenaire en France de Indigenous Environnemental Network / IEN

Publié le 25/01/2017 par CSIA-Nitassinan

Sur le même thème : Résistance à Trump

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...