Édition du 9 avril 2024

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Entente de principe acceptée chez Autobus Yves Séguin

TERREBONNE, QC, le 13 févr. 2023 - Réunis en assemblée générale ce lundi 13 février au soir, les membres du Syndicat du transport scolaire Autobus Yves Séguin & Fils-CSN ont accepté à 80 % par voie de scrutin l’entente de principe intervenue jeudi soir dernier. Lors d’une assemblée générale tenue le 23 janvier dernier, le syndicat avait adopté un mandat de grève générale illimitée à l’unanimité à exercer au moment jugé opportun.

« Notre nouveau contrat de travail qui a été adopté à forte majorité ce soir prévoit des augmentations salariales de l’ordre de 41,5 % sur les 6 ans de sa durée totale. À la signature, ça signifie 28,5 % dès la première année, puis, dépendant tout de même de la variation de l’indice des prix à la consommation (IPC), nous prévoyons des hausses de 4 % cette année, de 3 % l’an prochain et de 2 % pour chacune des trois années restantes. Notre rémunération atteint 750 $ par semaine, ce qui équivaut à un taux horaire de plus de 25 $ l’heure », déclare Louise Boulé, présidente du syndicat.

« Les règlements actuels dans le secteur reconnaissent finalement le travail des conductrices et des conducteurs de véhicules scolaires. On a enfin des salaires qui sont satisfaisants et qui permettront d’attirer, et surtout de retenir les travailleuses et les travailleurs qui choisissent ce difficile métier. Ce règlement démontre hors de tout doute que les revendications des salarié-es dans le secteur sont réalistes et que la solution mise de l’avant par la FEESP-CSN depuis des années, celle de la bonification des enveloppes budgétaires versées aux transporteurs, allait solutionner le problème », ajoute Stéphanie Gratton, présidente par intérim de la Fédération des employées et employés de services publics-CSN.

« Un second syndicat dans Lanaudière en moins d’une semaine qui obtient une entente de principe à la hauteur des demandes des membres, c’est vraiment un signe très positif que ça change actuellement dans le transport scolaire. Il n’y a toutefois pas de secret : quand les syndiqué-es sont mobilisés et se tiennent debout, leurs chances de succès sont très fortes. Nous avons soutenu leur lutte, et ce soir, nous partageons la satisfaction de leurs gains à la table de négociation. Tous les autres employeurs du secteur doivent donc comprendre qu’il y a une nouvelle norme salariale et que les syndicats actuellement en négociation ou qui le seront bientôt ont des attentes à cet égard », conclut Patricia Rivest, présidente du Conseil central de Lanaudière-CSN.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...