Édition du 30 novembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Entente de principe ratifiée dans la déception (SPSPEM)

MONTRÉAL, le 31 mai 2016 - Ce soir à 21h, les membres du SPSPEM ont entériné l’entente de principe conclue le 26 mai dernier entre les représentants du Syndicat et les représentants de la Ville de Montréal dans une proportion de 66% en faveur.

Cette entente, qui sera en vigueur jusqu’au 31 décembre 2017 seulement, prévoit un rattrapage immédiat non récurrent de 4,5%. Toutefois, la Ville maintient la réduction récurrente de 9% de la rémunération globale de ses scientifiques.

Malgré le niveau d’approbation envers l’entente conclue par le SPSPEM, le climat de travail demeure lourdement malsain et la déception est forte auprès des membres. « Nous avons constaté l’entêtement de l’Administration et compris qu’elle était prête à faire perdurer une très longue grève au détriment des citoyens. Devant une telle obstination, nous avons voulu minimiser les impacts inutiles auprès de nos membres et des Montréalais », a expliqué André Émond, président du SPSPEM.

Depuis des années, le SPSPEM fait la promotion d’une expertise interne en génie qui devrait être plus en mesure de mieux contrôler les entrepreneurs et les firmes de génie-conseil. Dans le cadre des négociations, il a été formellement offert par le Syndicat de mettre en place un programme d’excellence permettant une meilleure rétention des experts. Malheureusement, la Ville a rejeté cette idée. « Le message de l’Administration est clair. Pour elle, le génie, ce n’est pas une priorité », a déclaré André Émond, président du SPSPEM.

Précisons que le SPSPEM entend poursuivre ses démarches de sensibilisation en faveur d’une expertise interne plus forte et, qu’à défaut d’agir en ce sens, la Ville de Montréal demeure à risque devant la collusion et la corruption.

Syndicat professionnel des scientifiques à pratique exclusive de Montréal (SPSPEM)

Fondé en 2002 à la suite des fusions municipales sur l’île de Montréal, le Syndicat professionnel des scientifiques à pratique exclusive de Montréal regroupe les ingénieurs, les arpenteurs-géomètres, les chimistes et les médecins vétérinaires œuvrant à l’emploi de la Ville. Outre de défendre les intérêts professionnels de ses membres, le SPSPEM travaille à maintenir des relations de travail efficaces et harmonieuses avec l’employeur dans le but de favoriser une prestation de services professionnels de qualité aux Montréalaises et Montréalais.

Le SPSPEM a déposé le 30 avril 2014 un mémoire à la Commission d’enquête sur l’octroi et la gestion des contrats publics dans l’industrie de la construction afin de suggérer des pistes de solutions concrètes pour rétablir un système de saine gestion des projets à la Ville de Montréal en reconnaissant l’apport de l’expertise de ses ingénieurs et la valeur de leur opinion professionnelle.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...