Édition du 11 mai 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

Intensification des moyens de pression dans le réseau de la santé et des services sociaux - Un deuxième syndicat FSSS-CSN de l'Hôpital du Sacré-Cœur se donne le mandat d'accentuer la lutte contre l'austérité

MONTRÉAL, le 18 avril 2015 - Le syndicat de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal représentant les professionnel-les en soins, affilié à la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), a consulté ses membres afin d’accentuer la lutte contre l’austérité. Consultés par référendum, les professionnel-les en soins ont donné le mandat à leur syndicat d’utiliser des moyens plus musclés pour dénoncer les mesures d’austérité du gouvernement Couillard.

Intensifier la lutte contre l’austérité

Les professionnel-les en soins étaient consultés pour se prononcer sur deux mandats d’accentuation de la mobilisation contre l’austérité et pour la négociation du secteur public. À plus de 87%, elles se sont prononcées en faveur de journées de perturbation économique pouvant aller à la grève sociale. Elles se sont aussi positionnées à plus de 86% en faveur de moyens de pressions pouvant aller jusqu’à la grève générale illimitée, au moment jugé opportun. Le syndicat a obtenu le mandat de mettre en branle ces moyens de pression plus musclés pour s’opposer aux mesures d’austérité.

« Les professionnel-les en soins de l’Hôpital du Sacré-Cœur sont de plus en plus préoccupés par le démantèlement du réseau de santé et de services sociaux. Elles se joignent aux autres travailleuses et travailleurs de l’Hôpital pour prendre des actions contre les effets néfastes de l’austérité », explique Michel Grégoire, président du Syndicat des professionnel-les en soins infirmiers et cardio-respiratoires de l’Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal (CSN).

À force de couper, on détruit !

Le budget 2015-2016 du gouvernement Couillard prévoit des compressions budgétaires de l’ordre d’un milliard de dollars pour le réseau de santé et de services sociaux. Ces coupes s’ajoutent à celles des dernières années. De plus en plus d’exemples démontrent qu’elles atteignent les services à la population. Les listes d’attente s’allongent, les abolitions de postes augmentent et le bassin de services se réduit de plus en plus.

« La FSSS-CSN a mis de l’avant un plan d’action pour s’opposer au démantèlement du réseau de santé et de services sociaux. Avec les compressions annoncées pour l’année à venir, les effets néfastes vont se multiplier. Quelques syndicats se donnent actuellement le mandat d’agir pour intensifier la lutte contre l’austérité et pour défendre les services publics dans le cadre de la négociation du secteur public. Nous saluons la détermination de ces syndicats à tout faire pour défendre des services de qualité face au rouleau compresseur des compressions annoncées par le gouvernement Couillard », déclare Jeff Begley, président de la FSSS-CSN.

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...