Édition du 24 mars 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Premières Nations

L'APNQL accueille favorablement le discours du Trône du gouvernement Trudeau, et s'attend à ce que des gestes concrets soient posés rapidement

WENDAKE, QC, le 4 déc. 2015 - L’APNQL se réjouit de l’intention de ce gouvernement de faire les choses autrement ; de reconnaître et de mettre en valeur la diversité d’offrir une chance égale à tous et de ne plus utiliser de procédures parlementaires pouvant nuire au fonctionnement d’une démocratie. L’APNQL est également satisfaite des engagements envers les Premières Nations que contient le premier discours du Trône du gouvernement Trudeau. En particulier, la Commission qui se penchera sur la disparition et le meurtre de nombreuses femmes et filles autochtones devrait enfin permettre de mesurer l’ampleur de ces drames et d’entrevoir des solutions durables à ce qui constitue une honte pour l’ensemble de la société canadienne.

La mise en œuvre des recommandations de la Commission de vérité et réconciliation est incontournable et l’APNQL reconnaît le courageux engagement du gouvernement Trudeau en ce sens.

« Le gouvernement Trudeau s’engage aujourd’hui avec les Premières Nations dans une véritable relation de nation à nation, basée sur la reconnaissance de nos droits et une participation équitable de nos nations au développement des ressources du territoire. Nos chefs reconnaissent les engagements pris aujourd’hui par le gouvernement Trudeau et sont disposés à prendre part activement à leur concrétisation. L’APNQL accueille ce discours du Trône avec optimisme et en suivra la mise en œuvre avec vigilance », déclare Ghislain Picard, chef de l’APNQL.

Sur le même thème : Premières Nations

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...