Édition du 22 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

LGBT

La nage synchronisée masculine perçue trop gaie pour les Jeux Olympiques ?

Selon le chef de la fédération allemande de natation, l’intégration des hommes dans la discipline se heurte aux préjugés des instances sportives internationales.

Tiré de FUGUES INFOLETTRE | #544 | 23 Août 2016.

Les experts masculins des figures aquatiques ne sont pas près de se faire une place aux Jeux olympiques, selon le chef de la fédération allemande de natation, nous apprend le site Suisse 360.ch qui cite une interview de Jürgen Fornoff, secrétaire général de la Fédération allemande de natation, interrogé par le « Tageszeitung ».

Selon cet officiel, si la natation synchronisée masculine reste boudée par le CIO, c’est qu’elle a un « parfum gay », qui ne pourrait à l’heure actuelle que braquer certaines fédérations étrangères. Cela dit, lui-même se dit favorable à l’inclusion de nageurs dans cette discipline. « Cela viendra sans doute en son temps, ajoute-t-il, mais pas pour l’instant. Il n’y a pas de majorité au sein des instances sportives internationales ».

La natation synchronisée est, avec la gymnastique rythmique, la seule discipline des Jeux Olympiques réservée aux femmes. L’an dernier, le championnat du monde en Russie a toutefois connu une ouverture à des épreuves de couples mixtes, mais le pays hôte a refusé d’y participer.

Fugues

Magazine LGTB québécois.

http://www.fugues.com/

Sur le même thème : LGBT

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...