Édition du 11 mai 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Énergie et ressources naturelles

Le syndicat Unifor accueille favorablement les annonces du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs

Annonce de mesures spécifiques à l’industrie forestière en Outaouais et dans les Laurentides.

MONTRÉAL, le 8 févr. 2021 - Le plus important syndicat dans le secteur forestier au Québec qui représente notamment les travailleuses et travailleurs de l’usine Fortress à Thurso accueille positivement l’annonce faite par le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour aujourd’hui.

« On ne peut pas contester que les trois mesures annoncées pourraient avoir pour effet de faire baisser les coûts d’approvisionnement, ce qui est en soi une bonne nouvelle puisque ça permettrait de pérenniser les emplois des travailleurs », a réagi à la sortie de la conférence de presse virtuelle, le directeur québécois du syndicat Unifor, Renaud Gagné.

Le gouvernement répondait ainsi au rapport de la Cellule d’intervention sur la vitalité de l’industrie forestière des régions de l’Outaouais et des Laurentides dont faisait aussi partie le syndicat Unifor à titre de représentant des travailleuses et travailleurs.

L’annonce consiste à mettre en place trois mécanismes :

- Un projet pilote pour établir une meilleure stratégie dans la planification collaborative des travaux forestiers entre les détenteurs de garanties et le ministère ;

- Un bureau de projets où des promoteurs pourront soumettre leur plan en vue de « mettre en valeur des volumes de bois disponibles » ;

- Une table de coordination interrégionale des opérations forestières.

« Tous ces projets ont pour objectif ultime de diminuer les coûts de la matière première ce qui était une des demandes de la cellule de crise, alors dans ce sens, on doit accueillir positivement l’annonce. Maintenant, est-ce que ça veut dire que tout est réglé ? Bien sûr que non. Il faudra demeurer vigilant et s’assurer que ça donne les résultats escomptés », nuance M. Gagné.

Finalement, Unifor prend acte des déclarations du ministre à propos des pourparlers qui ont toujours cours avec des promoteurs potentiels pour l’usine de Thurso. « Je le rappelle, la reprise de cette usine est essentielle dans l’écosystème de l’industrie forestière de la région. On aura beau mettre tous les projets pilotes imaginables en place, la relance de cette usine est primordiale », conclut le directeur québécois d’Unifor.

Unifor représente des milliers de membres du secteur forestier en Outaouais et dans les Laurentides que ce soit dans les papetières, les scieries, les panneaux ou autres transformations de la fibre.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Énergie et ressources naturelles

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...