Édition du 29 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Le syndicat Unifor appelle les ministres des pêches fédéral et québécois à soutenir la réouverture de l'usine Crustacés de Gaspé

MONTRÉAL, le 24 avril 2019 - Le syndicat Unifor a profité du passage des ministres de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne, des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Jonathan Wilkinson ainsi que du Revenu national (et députée de la Gaspésie-Île-de-la-Madeleine), Diane Lebouthillier à Gaspé ce matin pour les appeler à mettre leur poids politique pour aider à la réouverture de l’usine Crustacés de Gaspé de Grande-Rivière.

« Les élus qui sont ici pour soutenir l’industrie de la pêche doivent aussi soutenir les travailleuses et travailleurs qui sont présentement privés injustement de leur travail en raison de la fermeture de leur usine. Crustacés de Gaspé est une usine de qualité, elle ne devrait pas être fermée, cela nuit à l’économie et à l’industrie de la région. J’appelle donc les ministres à mettre leur poids politique pour assurer l’avenir de l’usine », a demandé Renaud Gagné, directeur québécois du syndicat Unifor.

Le dirigeant syndical lançait cet appel alors que les deux ministres du fédéral et du provincial tenaient une conférence de presse pour dévoiler les modalités de fonctionnement du Fonds des pêches du Québec. Rappelons que ce fonds, dans lequel le gouvernement fédéral a investi 30 millions et le gouvernement québécois 12,8 millions de dollars, a été mis sur pied pour soutenir cette industrie essentielle pour la région de la Gaspésie.

Rappel du dossier

L’usine Crustacés de Gaspé est présentement fermée alors que les travailleuses et travailleurs étaient en processus de négociation de leur première convention collective. Depuis, le syndicat Unifor a lancé un appel à la mobilisation afin qu’une solution soit mise en place pour assurer la réouverture. Plusieurs des personnes rencontrées jusqu’à maintenant sont toutes d’accord pour dire que le propriétaire de l’usine, Gestion Unipêche MDM doit rouvrir ou, à défaut, accepter de vendre son usine. « Jusqu’à maintenant, les députés de Québec Solidaire, du NPD et du Bloc québécois ont accepté de signer une lettre commune en ce sens que nous adressons au propriétaire de l’usine », a indiqué le dirigeant syndical.

Pour le syndicat, outre la syndicalisation, aucune raison ne justifie la fermeture de l’usine. « Sachant que le MAPAQ a investi environ 600 000 $ dans cette usine au cours des dernières années afin de mettre à niveau les équipements et répondre ainsi aux normes sanitaires internationales, que les zones de protections de la baleine noire ont été réduites - ce qui devrait entraîner moins de contraintes pour la pêche - et finalement, que les quotas ont été augmentés, cette usine devrait être fonctionnelle pour la présente saison. Mais le temps presse de plus en plus », a expliqué M. Gagné.

Par ailleurs, concernant le processus de négociation, l’arbitrage de première convention collective devrait commencer sous peu et une première audience concernant une plainte déposée par le syndicat à l’encontre du propriétaire des Crustacés de Gaspé pour entrave à la syndicalisation devrait être tenue prévue le 30 mai prochain.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...