Édition du 20 octobre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Les RI-RTF attendent toujours leur prime (FSSS-CSN)

MONTRÉAL, le 7 oct. 2020 - Malgré la seconde vague de la COVID-19 qui sévit actuellement, les ressources intermédiaires et ressources de type familial (RI-RTF) attendent toujours le versement de leur prime qui demeure impayée depuis le 1er juillet dernier.

« Nous trouvons scandaleux de voir l’argent pleuvoir de toutes parts lorsqu’il s’agit des grandes entreprises, mais de constater que les autres travailleuses et travailleurs qui sont au front auprès des personnes vulnérables doivent attendre des mois avant d’en voir la couleur, de dénoncer Renée Desnoyers, représentante des RI-RTF à la Fédération de la santé et des services sociaux-CSN (FSSS-CSN). Depuis le 1er juillet dernier, la prime de 9,69 $ par jour pour chaque usager que nous devrions recevoir n’a pas été versée, ce qui peut représenter des milliers de dollars pour les ressources qui comptent plusieurs usagers et qui sont aux prises avec des mesures sanitaires contraignantes au quotidien. Les efforts soutenus des travailleuses pour maintenir des milieux de vie sains pour les usagers doivent être compensés, car elles sont toujours au front, et ce, 24 h sur 24 h. »

Le 29 mars dernier, Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, annonçait une aide d’urgence de plus de 133 millions $ pour les milieux de vie privés du réseau de la santé et des services sociaux, dont 73 millions $ pour les RI-RTF. Cette aide devait être rétroactive au vendredi 13 mars 2020, jour qui a marqué le début officiel de la crise sanitaire.

« À l’image des préposé-es aux bénéficiaires qui reçoivent une prime de 4 $ l’heure, ces appuis financiers visent à compenser l’intensité des services durant la crise sanitaire. Du 13 mars au 30 juin, toutes les ressources ont reçu cette aide dont elles ont cruellement besoin, mais depuis le 1er juillet, les sommes demeurent bloquées par le Secrétariat du Conseil du trésor (SCT), déclare pour sa part Lucie Longchamps, vice-présidente de la FSSS-CSN. À ce sujet, lors de notre rencontre de négociation du 24 septembre dernier, nous avons interpellé le Comité patronal de négociation du secteur de la santé et des services sociaux (CPNSSS), lequel nous a précisé que le renouvellement de la prime devait être approuvé par le SCT. Nous sommes rendus au mois d’octobre, en pleine deuxième vague de COVID-19, et le gouvernement de François Legault ne tient aucunement compte des RI-RTF. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...