Édition du 4 octobre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Les débardeurs de Québec votent pour la grève

MONTRÉAL, le 30 août 2022 - En assemblée générale hier soir, les débardeurs du port de Québec ont voté pour des moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève à 98,5 %. Le déclenchement est possible aussi tôt que le 11 septembre prochain.

« Les discussions n’avancent pas à la table de négociations. Malheureusement, l’employeur maintient sa demande d’avoir des quarts de travail de 12 heures. Nos membres ne veulent pas d’horaires de ce type, car ils veulent protéger l’important équilibre entre le travail et la vie personnelle », a déclaré Dominic Cordeau, conseiller syndical du SCFP.

Comme partout ailleurs, il y a un manque de personnel au Port de Québec et l’employeur, la Société des arrimeurs de Québec, veut faire porter le fardeau de cette carence sur le dos des débardeurs.

« Ce n’est pas en diminuant la qualité des conditions de travail que l’on va attirer plus de main-d’œuvre et les membres sont mobilisés à ce sujet », a ajouté le conseiller syndical.

Des rencontres entre les parties sont prévues en septembre. Le port de Québec est le plus ancien au pays et joue un rôle important dans l’économie locale.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...