Édition du 23 novembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Action communautaire autonome

Les groupes communautaires relancent la mobilisation : Promesse en l’air, communautaire à bout de souffle

Québec, 25 octobre 2021. Rassemblés ce midi devant le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, les groupes ont servi un coup de sifflet à la CAQ pour marquer la reprise de la mobilisation au sein de la campagne Engagez-vous pour le communautaire. Certains groupes ont interrompu leurs services alors que d’autres avaient carrément fermé leur porte ou déclenché la grève pour la journée afin de faire entendre leur message par le gouvernement. À l’échelle du Québec, les organismes communautaires ont besoin d’un réinvestissement dans leur mission de l’ordre de 460 millions $. Ils demandent également au gouvernement de cesser de s’ingérer dans leurs pratiques et de réinvestir dans le filet social.

Réinvestissement nécessaire

Malgré les engagements du ministre Boulet de réduire la paperasse et de mieux soutenir le communautaire, la question semble avoir été mise sous la pile des priorités du gouvernement. « Nous attendons toujours le nouveau Plan d’action gouvernemental promis par le ministre pour le printemps dernier, un plan qui doit impérativement contenir des réinvestissements importants », explique Vania Wright-Larin du Regroupement d’éducation populaire en action communautaire de Québec et Chaudière Appalaches.

« Il manque toujours 460 millions de dollars dans notre réseau. Avec les budgets dont on dispose actuellement on peine à offrir des conditions de travail adéquates, on n’arrive plus à recruter des employé-e-s. Si on laisse la situation se détériorer, des organismes vont être forcés de réduire les services qu’ils offrent, c’est inévitable », poursuit Laurence Bolduc des Maisons des jeunes de la Capitale-Nationale.

Des groupes à bout de souffle

« Après 19 mois de pandémie, plusieurs groupes sont à bout de souffle, ils peinent à combler les postes vacants et en ont plus qu’assez de subir les consignes gouvernementales sans être consultés. Par exemple, un couvre-feu et des consignes sanitaires qui changent sans arrêt et qui sont difficiles d’application pour les personnes les plus vulnérables », a dénoncé Karine Verreault du Regroupement des organismes communautaires de la région 03.

Renforcer le filet social

Les groupes s’inquiètent également de l’état lamentable du réseau public de santé et de services sociaux. « Ce n’est pas aux groupes communautaires de boucher les trous béants créés par des décennies de compressions. Pour aider le communautaire, il faut aussi soutenir adéquatement les personnes les moins privilégiées qui ont été durement touchées par la pandémie et réinvestir dans notre filet social » dénonce Anne Valérie Lemieux-Breton du Regroupement des groupes de femmes de la région de la Capitale-Nationale.

Les groupes promettent de talonner le gouvernement jusqu’au prochain budget et planifient d’accentuer les moyens de pression.

Engagez-vous pour le communautaire est une grande campagne nationale de mobilisation qui, depuis 2016, unit les différents secteurs de l’action communautaire autonome de partout au Québec. Elle vise une société plus juste où les droits humains sont pleinement respectés. https://engagezvousaca.org/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Action communautaire autonome

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...