Édition du 24 mai 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Les membres d'Unifor au Fairmont Tremblant ratifient une entente de principe

TREMBLANT, QC, le 9 mars 2022 - La grève est évitée au Fairmont Tremblant alors que les travailleuses et travailleurs membres de la section locale 698 du syndicat Unifor ont entériné dans une proportion de 80,5 % une entente de principe au cours d’une assemblée syndicale tenue cet après-midi.

« Nous avions bon espoir d’y parvenir compte tenu de la détermination des membres à obtenir un bon contrat de travail. On est convaincu qu’avec cette entente, l’hôtel se donne les moyens d’assurer le recrutement du personnel qui manque tout en conservant ceux qui y travaillent déjà. C’était une priorité pour nous », a commenté le président de la section locale et de l’unité du Fairmont Tremblant, Michel Clavette.

Au nombre des faits saillants du nouveau contrat de travail, mentionnons :

- Contrat 5 ans ;

- Augmentation salariale : 6,5 % 1re année, 2e année 3 %, 3e année 3 %, 4e année 3 %, 5e année 3% ;

- Production alimentaire, chef de partie ; 11 % la 1re année

- Réduction de la charge de travail des gouvernantes, augmentation de la prime des lits pliants ;

- Augmentation des primes du quart de nuit, prime de formation ;

- Amélioration des libérations syndicales ;

- Deux salariés de plus peuvent bénéficier d’un horaire de 4 jours semaine ;

- Nouveau texte : ajout du statut de « salarié saisonnier » ;

- Six semaines de vacances ;

- Aucune concession sur les assurances collectives (90 % payé par l’employeur et 10 % par les salariés) ;

- Formation continue pour le service technique, une formation spécifique pour les salariés du Club Santé ;

- Clause de l’intervenante auprès des femmes.

- Etc.

Le Fairmont Tremblant emploie une centaine de membres de la section locale 698.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...