Édition du 23 avril 2024

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Négociation des employé-es de la SAQ - Moyens de pression à venir

MONTRÉAL, le 15 mai 2023 - Au terme d’une série d’assemblées générales qui se sont déroulées entre le 8 et le 12 mai derniers, le Syndicat des employé-es de magasins et de bureaux de la Société des alcools du Québec (SEMB-SAQ-CSN) annonce l’adoption, par une forte majorité de ses membres, d’un mandat de moyens de pression.

« Les travailleuses et les travailleurs de la SAQ se sont exprimés en grand nombre et notre message est clair : nous sommes déterminés à obtenir de meilleures conditions de travail et, par la même occasion, à améliorer le service à la population », affirme Lisa Courtemanche, présidente du syndicat.

Mme Courtemanche indique que la négociation, qui a débuté en janvier dernier, se déroule à pas de tortue et que les offres sur la table ne tiennent pas la route. « La SAQ veut nous maintenir dans la précarité et nous appauvrir. Comment la société d’État pense-t-elle attirer du personnel et retenir les employé-es expérimentés avec de telles offres ? Dans un contexte de rareté de la main-d’œuvre, c’est particulièrement inquiétant. »

La présidente du syndicat rappelle que les demandes actuelles des travailleuses et des travailleurs sont directement liées à l’offre de service de la SAQ. « Nous demandons à la société d’État de nous donner les moyens de mieux faire notre travail, et ce, dans toutes les régions du Québec. Nous croyons fermement que le démantèlement sournois de la société d’État qui s’opère depuis quelques années, notamment avec la multiplication des agences, nuit à la capacité de la SAQ à offrir un service de qualité et l’empêche d’assumer ses responsabilités quant à la vente d’un produit sensible. Avec nos revendications, nous voulons renverser la tendance », conclut Mme Courtemanche.

Fédération des employés et employées des services publics (FEESP-CSN)

La Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN) compte plus de 425 syndicats affiliés représentant environ 65 000 membres qui œuvrent dans le domaine des services publics et parapublics. Le secteur scolaire de la FEESP-CSN regroupe 37 syndicats affiliés et représente plus de 35 000 employés-es de soutien présents dans 31 centres de services scolaires francophones ainsi que dans deux commissions scolaires anglophones. Il représente notamment les classes d’emploi suivantes : les techniciennes en service de garde, les éducatrices en service de garde, le personnel administratif, les préposé-es aux élèves handicapés, les techniciennes en éducation spécialisée, les concierges et les ouvriers.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...