Édition du 19 septembre 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Négociation entre Unifor et Rio Tinto Alcan - L'entente de principe est ratifiée par les membres (Unifor)

JONQUIÈRE, QC, le 10 juill. 2015 - Réunis en assemblée générale hier, les membres de neuf unités d’accréditation d’Unifor travaillant pour Rio Tinto Alcan ont accepté à plus de 95 %, une entente de principe portant sur le régime de retraite ainsi que d’autres points normatifs et monétaires.

Intervenue au terme de plusieurs semaines de négociation, l’entente prévoit entre autres :

Le maintien de l’indexation des retraités ;

L’amélioration de la prestation de raccordement ;

La permanence de la formule salaire final ;

L’accumulation de cotisations additionnelles pour sécuriser l’indexation dans le futur ;

Un nouveau régime à prestations déterminées (PD) de type RRFS pour les nouveaux employés de valeur équivalente au régime actuel ;

L’amélioration de plusieurs dispositions monétaires.

Pour le comité de négociation dont Alain Gagnon, président de la section locale 1937 fait partie ainsi que Gilles Bellemare, représentant national d’Unifor « il s’agit d’une entente innovatrice qui permet de consolider le régime de retraite actuel tout en protégeant le futur des nouveaux employés qui auront droit aux mêmes bénéfices à la retraite. Ce faisant, on vient aussi consolider la situation des retraités dont le pouvoir d’achat est protégé ».

Les représentants syndicaux ont aussi tenu à souligner le travail des membres des comités de négociation pour le travail exceptionnel accompli.

Cette entente concerne plus de 1 300 membres d’Unifor répartis dans les unités suivantes :

Complexe Jonquière (horaire et bureau), CRDA, usine Laterrière (horaire et bureau), usine de Traitement de la Brasque (UTB), Roberval-Saguenay, section Lac-Saint-Jean, Énergie Saguenay et Travailleurs de l’Aluminium de Beauharnois.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...