Édition du 3 décembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Négociations du secteur public

Négociations dans le secteur public : Le président de l'AQRP lance un message aux retraités de la région de Montréal

MONTRÉAL, le 27 janv. 2015 - À l’occasion du renouvellement des conventions collectives dans les secteurs public et parapublic, un exercice de négociation qui touchera prochainement plus de 540 000 travailleurs et plus de 308 000 retraités de l’État québécois, le président de l’Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP), M. Donald Tremblay, a rencontré et lancé un message hier après-midi aux retraités de la région de Montréal métropolitain afin de les sensibiliser aux modifications importantes que le gouvernement souhaite apporter aux régimes de retraite à prestations déterminées du secteur public. L’AQRP dénonce notamment la stratégie du gouvernement Couillard qui semble chercher à faire porter la responsabilité des difficultés budgétaires actuelles sur les employés et ex-employés de l’État.

Dans la foulée de l’offre déposée le 15 décembre dernier, à l’intérieur de laquelle on constate une volonté de diminuer la rente de retraite de près d’un million de Québécois, les retraités de l’AQRP se sont dits particulièrement préoccupés par les propositions suivantes, lesquelles sont prévues prendre effet dès 2017 :

- l’introduction d’une indexation conditionnelle des rentes pour le Régime de retraite des employés du gouvernement et des organismes publics (RREGOP), le Régime de retraite des enseignants (RRE), le Régime de retraite des fonctionnaires (RRF) et le Régime de retraite de certains enseignants (RRCE) ;

- l’augmentation de la période de calcul du traitement admissible moyen aux fins de la rente de 5 à 8 ans ;

- l’augmentation de 4 % à 7,2 % de la pénalité applicable pour une prise de retraite anticipée.

« Pourquoi diminuer délibérément les revenus de centaines de milliers de retraités de l’État, dont plusieurs peinent déjà à joindre les deux bouts avec une rente moyenne seulement 19 000 $ ! À l’échelle de la collectivité, rappelons que les sommes déposées année après année dans les régimes de retraite du secteur public sont investies par la Caisse de dépôt et placement pour stimuler, entre autres, le développement économique du Québec, une contribution fondamentale pour laquelle nous sommes très fiers ! Nous appelons aujourd’hui les retraités et futurs retraités de la région à joindre l’AQRP afin de continuer à défendre ce bas de laine qui profitera non seulement aux générations actuelles, mais également à celles de nos enfants. Préserver les régimes à prestations déterminées et assurer un revenu décent à la retraite, c’est ça l’équité intergénérationnelle ! », a déclaré le président de l’AQRP, M. Donald Tremblay.

L’AQRP invite toutes les personnes aînées, retraitées et futures retraitées des secteurs public et parapublic qui souhaitent se mobiliser et obtenir plus d’information sur la mission et l’implication citoyenne de l’Association dans leur région à consulter son site Internet au www.aqrp.qc.ca ou appeler au 1 800 653-2747.

L’offre déposée par le président du Conseil du trésor et ministre responsable de l’Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes, M. Martin Coiteux, est disponible ici : http://static.lpcdn.ca/fichiers/html/2039/gouvernement.pdf.

Sur le même thème : Négociations du secteur public

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...