Édition du 24 novembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Nouveau contrat de travail avec Unifor pour les membres de la scierie Arbec de St-Roch-de-Mékinac

ST-ROCH-DE-MÉKINAC, QC, le 5 août 2020 - C’est dans une proportion de 73% que les membres de la section locale 696 d’Unifor travaillant pour la scierie Arbec à St-Roch-de Mékinac, ont voté en faveur du projet de convention collective lors d’une assemblée tenue le 31 juillet 2020.

Le nouveau contrat de travail est d’une durée de 4 ans et comprend de nombreuses améliorations aux conditions de travail actuelles, mais également un investissement majeur de la part de l’entreprise de 10 millions de dollars pour la modernisation de la ligne de sciage.

« Nous sommes très heureux et fiers du résultat de la négociation spécialement en ce qui concerne les investissements. Ce genre d’engagement va assurer l’avenir de l’usine pour les années à venir » déclare Renaud Gagné, directeur québécois d’Unifor.

La nouvelle convention collective comporte plusieurs gains, notamment, des augmentations salariales de 2 % pour 2020, 2 % en 2021, 2,5 % en 2022 et 2,5 % en 2023, un ajustement salarial pour les travailleurs de la production et de l’entretien rétroactif au 1er janvier 2020, des augmentations des différentes primes, un bonus de signature de 500$ ainsi qu’un montant forfaitaire de 500$ payé en 2021 pour tous les travailleurs et travailleuses, une bonification de la contribution de l’employeur au REER collectif et plusieurs autres gains et améliorations aux clauses normatives.

« Nos membres sont contents d’avoir fait des gains importants et d’avoir décidé de se joindre à Unifor » déclare Martin Doucet, président de la section locale 696 d’Unifor.

La scierie Arbec de St-Roch-de-Mekinac emploie environ 83 membres d’Unifor.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...