Édition du 14 septembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Politique québécoise

Opération transparence 2020 - Québec solidaire ouvre ses livres

QUÉBEC, le 12 mars 2021 - Fidèle à une tradition initiée en 2009 par l’ex-député solidaire Amir Khadir, le caucus de Québec solidaire ouvre une nouvelle fois ses livres et dévoile l’ensemble des dépenses de ses cabinets, de son service de recherche et de ses bureaux de circonscription pour l’année financière 2019-2020. Un exercice de transparence qui sera généralisé à tous les députés de l’Assemblée nationale pour l’année 2020-2021 grâce au travail acharné de Québec solidaire.

« Depuis la fondation de Québec solidaire il y a quinze ans, nous réclamons plus de transparence dans nos institutions publiques. C’est simple : si on veut rétablir la confiance de nos concitoyens et concitoyennes, il faut en finir avec la culture du secret et l’opacité. Pour nous, ce n’est qu’une question de cohérence de prêcher par l’exemple et de rendre des comptes à la population sur l’argent public qui nous est confié », explique la whip du deuxième groupe d’opposition, Ruba Ghazal.

Grâce à un travail de longue haleine des élus de Québec solidaire, la transparence sera désormais de mise pour tous les partis. Dès l’année financière 2020-2021, l’Assemblée nationale prendra le relais et devra divulguer les dépenses des 125 députés. Un gain majeur en matière de transparence, se réjouit la députée de Mercier.

« Depuis que mon prédécesseur Amir Khadir a divulgué publiquement le détail de ses dépenses pour la première fois, en 2009, nous avons appelé les autres partis à emboîter le pas à de nombreuses reprises. Je me réjouis que l’appel de Québec solidaire ait été entendu par les autres formations politiques. Nous sommes fiers d’avoir préparé le terrain dans un contexte où la transparence est plus que jamais nécessaire pour rebâtir la confiance de la population. Alors que nos élus exigent des efforts historiques de la population, ils doivent eux aussi montrer patte blanche », conclut Ruba Ghazal.

Pour consulter le rapport détaillé des dépenses des députés solidaires, cliquez ici.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Politique québécoise

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...