Édition du 24 novembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

Plan d'action pour affronter la 2e vague : l'imputabilité pour tous, demande le Réseau FADOQ

MONTRÉAL, le 18 août 2020 - Bien qu’il reconnaisse l’importance de rendre imputables les titulaires de postes névralgiques dans le réseau de la santé, notamment dans les CHSLD, le Réseau FADOQ soutient que les gouvernements devront également rendre des comptes dans l’optimisation du système de soins de santé.

Si des mesures positives se retrouvent dans le plan du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, pour préparer le système de santé québécois à une éventuelle 2e vague de COVID-19, la plus grande organisation d’aînés au pays tient toutefois à rappeler que la crise sociosanitaire a exacerbé les conséquences néfastes du sous-financement chronique des soins de longue durée.

« Depuis plus de dix ans, la classe politique est directement responsable du sous-financement des soins de longue durée et de la vétusté des infrastructure sanitaires. Elle doit assumer ses responsabilités pour éviter de reproduire les erreurs du passé », insiste la présidente du Réseau FADOQ, Gisèle Tassé-Goodman.

Des correctifs biens accueillis

Le Réseau FADOQ accueille favorablement les mesures visant à éviter la mobilité de la main-d’œuvre, mais se questionne sur la faisabilité de cet objectif.

« Notre organisation est convaincue qu’il serait plus aisé de limiter le mouvement de la main-d’œuvre avec plus de personnel et de meilleurs ratios. Le gouvernement Legault serait avisé de s’engager dans une modification des ratios personnel en soins/patients à moyen terme afin d’atteindre cet objectif, ce qui permettrait au Québec de faire face à une autre crise de la sorte dans les années à venir », explique Mme Tassé-Goodman.

Bien qu’elle survienne tardivement, le Réseau FADOQ salue l’intensification des soins et services à domicile. Beaucoup d’aînés vulnérables ont subi les conséquences d’une rupture dans leur continuum de soins. Il importe que les soins et services à domicile soient maintenus dans le cas d’une seconde vague. Le Réseau FADOQ surveillera également la situation concernant les chirurgies suspendues, dont de nombreux aînés font les frais.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...