Édition du 1er décembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Régions

Québec solidaire propose un pacte pour l'équité territoriale

VILLE-MARIE, QC, le 18 nov. 2020 - La relance économique doit être l’occasion de rétablir l’équité entre les régions du Québec quant à l’accès aux services essentiels, plaide la députée solidaire de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien, qui appelle le gouvernement de la CAQ à adhérer à son pacte pour l’équité territoriale pour tous les nouveaux projets d’infrastructures, en région comme en milieu urbain.

« Tout le monde paie les mêmes impôts au Québec, mais ce n’est pas tout le monde qui reçoit les mêmes services. Dans mon comté de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, il n’y a qu’une seule piscine municipale, il faut parfois parcourir plus de 100 kilomètres pour faire une prise de sang et certaines personnes doivent même payer des forfaits Internet allant jusqu’à 200 dollars par mois pour avoir accès à un réseau médiocre. Il ne faut pas s’étonner qu’autant de jeunes et de familles quittent les régions dans ces conditions-là », déplore Mme Lessard-Therrien.

Alors que le gouvernement du Québec s’apprête à investir des milliards de dollars pour relancer l’économie, la députée solidaire croit qu’il est temps de renverser la vapeur et de revitaliser les régions éloignées et les zones industrielles en milieu urbain, qui souffrent de dévitalisation chronique depuis trop longtemps.

« Moins on offre de services en région, plus les gens quittent et plus la pénurie s’installe. C’est le meilleur moment pour sortir de ce cercle vicieux. Le gouvernement du Québec doit financer en priorité les projets qui vont aider nos régions éloignées et les quartiers dévitalisés à rattraper les grands centres. Nous aussi, on a besoin d’un bon internet pour le télétravail, de places en garderie pour nos enfants, de rendez-vous chez le médecin pas trop loin de chez nous, de piscines pour apprendre à nager. On a besoin de rétablir l’équilibre entre les territoires », fait valoir la députée solidaire.

5 critères pour favoriser l’équité territoriale

Québec solidaire propose de revoir les critères d’attribution financière des projets pour qu’ils soient fondés sur le principe d’équité territoriale et qu’ils servent à soutenir les infrastructures essentielles à la vitalité des territoires. Cinq critères d’équité territoriale doivent être pris en compte :

- Facteur d’éloignement ;

- Facteur d’isolement ;

- Facteur de croissance démographique ;

- Facteur de vitalité économique ;

- Facteur de déficit en infrastructures essentielles.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Régions

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...