Édition du 22 septembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Régions

Concertation et autonomie des régions - Le gouvernement Legault n'a aucun plan concret, déplore Émilise Lessard-Therrien

QUÉBEC, le 6 mai 2019 - La députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien, déplore que le gouvernement de la CAQ n’ait aucun plan à court-terme pour redonner plus de pouvoir aux régions, et demande à la ministre déléguée au développement économique régional, Marie-Ève Proulx, de remettre en place des instances de concertation régionale afin de renforcer l’autonomie et la marge de manoeuvre des régions en matière de développement économique.

« Depuis qu’elle est en poste, la ministre Proulx a dénoncé à plusieurs reprises le saccage des libéraux, qui ont aboli les Centres locaux de développement et les Conférences régionales des élus en 2014, mais elle ne semble pas en prendre acte. Le gouvernement parle de mener une tournée dans les régions pour constater les besoins sur le terrain, mais rien dans ses orientations budgétaires ne parle de concertation ou d’autonomie régionale. Comment ça se fait que le gouvernement, qui dit prendre le dossier à coeur, n’a rien dans ses cartons pour réactiver la concertation régionale ? » a déploré Mme Lessard-Therrien, qui a profité d’une interpellation au Salon bleu vendredi matin pour questionner la ministre sur le plan de la CAQ en matière de développement régional.

Pour la députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, les régions ont été trop longtemps laissées pour compte, et il est temps de remettre en place les leviers nécessaires à leur développement socioéconomique. Elle propose de mettre sur pied des Conseils régionaux de développement, des structures qui auront pour mission d’investir dans les entreprises locales de leur choix et de redynamiser le tissu socioéconomique de la région en prenant en compte le contexte régional. Des membres des conseils municipaux, des citoyennes et citoyens ainsi que des acteurs de la société civile siégeront au sein de ces organismes.

« Pour favoriser le développement régional, ça prend trois ingrédients essentiels : des emplois, de la main-d’oeuvre et des services. Mais pour lier ces trois ingrédients, on a besoin de concertation régionale. C’est grâce à la concertation que les régions peuvent se mobiliser et déterminer ensemble quels sont leurs besoins et quels sont les meilleurs moyens d’y répondre. Le gouvernement n’a peut-être pas de plan, mais nous en avons un. Il est temps que la ministre fasse preuve d’une réelle volonté politique et qu’elle agisse rapidement pour redonner aux régions les leviers nécessaires à leur développement socio-économique », a conclu Émilise Lessard-Therrien.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Régions

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...