Édition du 24 novembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Racisme systémique : la Commission nationale autochtone de Québec solidaire dénonce les propos de Jean-François Lisée

La Commission nationale autochtone (CNA) de Québec solidaire dénonce les propos de Jean-François Lisée faisant des rapprochements entre le racisme systémique et les théories de la terre plate. Les porte-paroles de la CNA déplorent également que ces propos aient mené à de l’intimidation envers la militante crie Maïtée Labrecque-Saganash.

Jean-François Lisée a tenu ces propos sur Twitter en apprenant l’existence d’une capsule vidéo explicative sur le site web de Télé-Québec, capsule durant laquelle Mme Labrecque-Saganash fait une apparition et y explique le concept de racisme systémique de manière éducative. Le gouvernement de la CAQ s’est depuis dissocié de la vidéo.

« En se dissociant de la vidéo explicative de Télé-Québec et en réagissant favorablement aux propos de Jean-François Lisée, le gouvernement de François Legault refuse une fois de plus de reconnaître le racisme systémique. C’est une autre occasion manquée de créer des ponts avec les communautés autochtones et ça ne fait que tourner le couteau dans la plaie », déplore de son côté Xavier Watso, porte-parole de la CNA et militant abénakis de Montréal.

« De son côté, Jean-François Lisée savait très bien ce qu’il faisait en dénigrant Maïtée Labrecque-Saganash sur Twitter. Non seulement il a fait preuve d’un profond manque de sensibilité, mais il a donné l’occasion à plusieurs personnes mal intentionnées de s’en prendre à la militante crie et il n’a rien fait pour les en empêcher ou calmer le jeu. Il est grand temps que la classe politique traditionnelle cesse de se faire du capital sur le dos des personnes racisées et autochtones », affirme Mélanie Lameboy, également porte-parole de la Commission nationale autochtone et militante crie de la Baie-James.

La CNA et ses membres se désolent profondément de l’attitude du gouvernement, de politiciens et d’anciens politiciens qui continuent de jeter de l’huile sur le feu au lieu d’agir et de s’exprimer avec la hauteur que le commanderait leur position politique et sociale.

En terminant, la CNA presse le gouvernement d’adopter rapidement les recommandations du rapport Viens afin de poser des gestes concrets qui mettront fin à la discrimination et au racisme systémiques vécus par les communautés autochtones au Québec.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...