Édition du 18 juin 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

« Une annonce qui fait du bien ! » - Carolle Dubé, APTS

LONGUEUIL, QC, le 31 janv. 2019 - « Il y a longtemps que le réseau de la santé et des services sociaux a fait l’objet d’une annonce aussi positive. Pour beaucoup de nos membres, qui composent depuis des années avec des ressources limitées, cette nouvelle aura l’effet d’une réelle bouffée d’oxygène. »

Ainsi a réagi aujourd’hui Carolle Dubé, présidente de l’APTS, à l’annonce du premier ministre, François Legault, et du ministre délégué de la Santé et des Services sociaux, Lionel Carmant, du tout nouveau programme Agir tôt, qui s’attaquera à dépister les retards de développement des enfants de 0 à 5 ans et à leur prise en charge. Le programme prévoit notamment l’embauche de 800 professionnel·le·s dans 31 établissements publics à travers tout le Québec : personnes psychoéducatrices, psychologues, ergothérapeutes, orthophonistes, physiothérapeutes, nutritionnistes, travailleuses sociales, etc.

« Toute cette aide sera la bienvenue, souligne Carolle Dubé. Depuis plusieurs années, il est de plus en plus difficile pour nos membres d’agir en prévention. La longueur des listes d’attente et la priorité accordée aux cas les plus urgents ont considérablement réduit leurs possibilités d’interventions précoces et préventives. Il n’y a aucun doute que l’ajout de toutes ces ressources aideront à corriger la situation, pour peu qu’elles soient déployées judicieusement et en concertation avec tous les partenaires. »

Pour la présidente de l’APTS, en mettant ainsi le cap sur la prévention le gouvernement fait un choix judicieux. « Trop souvent par le passé, l’État a investi dans le curatif au détriment du préventif. Les approches préventives et de promotion de la santé pratiquées au sein des différents programmes, notamment en santé publique, constituent pourtant une des voies à privilégier, vous diront les expert·e·s, pour éviter l’aggravation des problèmes et même l’escalade des coûts. La prévention est également plus efficace que les mesures de contrôle pour améliorer la qualité des services et la confiance des usager·ère·s. »

L’APTS, qui représente la plupart des professionnel·le·s du réseau concerné·e·s par cette annonce, souhaite que le ministre leur tende la main dans la mise en place d’Agir tôt, qui va nécessiter une planification éclairée du déploiement de toute la nouvelle main-d’œuvre. « Nos gens veulent être informés et écoutés ; ils ont les connaissances et l’expertise qu’il faut pour maximiser les retombées de ce nouveau programme. Leur contribution est indispensable et peut faire toute la différence entre un échec relatif et un succès dont les familles ressortiront véritablement gagnantes. J’ai tout lieu de croire que c’est le souhait de messieurs Legault et Carmant », de conclure la présidente de l’APTS.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...